BFMTV

Mort de Hermine de Clermont-Tonnerre, personnalité du gotha et de la jet-set

Hermine de Clermont-Tonnerre en 2018

Hermine de Clermont-Tonnerre en 2018 - Martin Burea

Habituée des pages mondaines des magazines, Hermine de Clermont-Tonnerre a participé à plusieurs émissions de téléréalité dont Fear Factor en 2004.

Hermine de Clermont-Tonnerre, personnalité du gotha et de la jet-set européenne, est morte vendredi matin à Paris à l'âge de 54 ans des suites d'un accident de moto, a annoncé à l'AFP sa famille.

Issue d'une des grandes maisons de la noblesse française, Hermine de Clermont-Tonnerre, princesse selon un titre pontifical accordé à sa famille en 1823, a publié plusieurs guides de savoir-vivre à succès, dont Politesse oblige (L'Archipel) et L'Art et la manière du discours de mariage (Lattès).

Un tragique accident de moto

Habituée des pages mondaines des magazines, Hermine de Clermont-Tonnerre, jurée de l'élection Miss France 2003, a participé à plusieurs émissions de téléréalité dont Fear Factor en 2004 et La Ferme Célébrités en 2010, aux côtés notamment de Brigitte Nielsen, Jeane Manson et Aldo Maccione.

"Hermine nous a quittés ce vendredi à 10H45 après un mois de coma à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre, suite à un tragique accident de moto . Elle s'est éteinte entourée de toute sa famille", ont indiqué son frère Aynard de Clermont-Tonnerre et son ex-compagnon, Alastair Cuddeford.

Après avoir été styliste chez Dior, Hermine de Clermont-Tonnerre, également artiste plasticienne, fille du Duc et Prince Charles Henry de Clermont-Tonnerre et d'Anne Moranvillé, avait créé une agence de communication et d'événementiel.

Actrice chez Onteniente

Au cinéma, elle a joué son propre rôle dans plusieurs films dont Riches, belles, etc... de Bunny Godillot (1998) et Trois zéros de Fabien Onteniente (2002).

Mère de deux enfants, Hermine de Clermont-Tonnerre, en couple de 1999 à 2009 avec l'homme d'affaires Alastair Cuddeford, a été victime le 1er juin d'un accident de moto et était plongée depuis dans le coma.

J.L. avec AFP