BFMTV

Mort de Christina Grimmie: le profil de son tueur se dessine

Christina Grimmie le 20 avril 2016 à Burbank, Californie.

Christina Grimmie le 20 avril 2016 à Burbank, Californie. - Vivien Killilea - Getty Images North America - AFP

La jeune chanteuse américaine, ancienne candidate de l'émission The Voice Us, a été tuée par balles vendredi à l'issue d'un concert à Orlando. La police tente de comprendre le mobile du tireur.

Il s'appelle Kevin James Loibl, et il était âgé de 27 ans. Voilà ce que l'on sait pour l'instant de l'homme qui a assassiné Christina Grimmie vendredi à Orlando, alors qu'elle signait des autographes à ses fans après un concert. Le tireur avait fini par se donner à son tour la mort après que le frère de la chanteuse a tenté de le maîtriser, empêchant ainsi d'autres victimes. 

Un voyage organisé jusqu'à une cible bien précise

Autre certitude pour les forces de l'ordre: il avait sur lui deux armes de poing et un couteau ainsi que deux chargeurs, et avait fait le trajet jusqu'à Orlando spécifiquement dans le but d'abattre la starlette révélée par The Voice US.

"Le suspect dans cette affaire n'est pas d'Orlando. Le suspect a voyagé jusqu'à Orlando, apparemment, pour commettre ce crime, et prévoyait ensuite de rentrer de là où il venait", a expliqué samedi John Mina, chef de la police d'Orlando.

Cette dernière, qui a publié une photo du meurtrier, a également révélé qu'il était originaire de la ville de St. Petersburg dans l’Etat de Floride, dans le sud des Etats-Unis.

Un mobile flou

A cette heure, les raisons qui ont poussé le suspect à agir restent encore floues. Les enquêteurs passent actuellement au crible son téléphone portable et son ordinateur afin de trouver un mobile à son crime.

D'après les services de police d'Orlando contactés par le Orlando Sentinel, Kevin James Loibl n'avait pas d'antécédents judiciaires et aucun lien avec la victime, selon une source policière citée par le site américain TMZ.

Sur la porte de son appartement a été affiché un mot (ponctué de quelques fautes d'orthographes) à l'attention des proches et des fans de Christina Grimmie - probablement par la famille du tireur, qui précise ne pas souhaiter faire de commentaires.

N.B.