BFMTV
Mode

Le créateur de mode japonais Issey Miyake est mort à 84 ans

Le styliste Issey Miyake en 2005

Le styliste Issey Miyake en 2005 - AFP

Issey Miyake a fait rayonner son style à travers le monde en utilisant des matériaux jamais vus dans la mode jusqu'alors.

Le créateur de mode japonais Issey Miyake, qui a passé plus d'un demi-siècle à marier innovation technique et mode vestimentaire, bousculant les conventions et s'imposant mondialement comme un inventeur et un artiste, est mort à l'âge de 84 ans, a annoncé mardi à l'AFP une employée de son bureau à Tokyo.

"Il est mort dans la soirée du 5 août", a-t-elle dit au téléphone, refusant d'être nommée et sans donner plus de détails sur son décès.

Né le 22 avril 1938 à Hiroshima (ouest du Japon), Issey Miyake avait sept ans le 6 août 1945 quand les Etats-Unis avaient largué la première bombe atomique de l'Histoire sur sa ville natale, faisant 140.000 morts et traumatisant à vie les rescapés. Il avait survécu mais sa mère était morte trois ans plus tard des suites des radiations.

A peine diplômé de l'université des beaux-arts de Tama à Tokyo, il s'était installé à Paris en 1965 et avait étudié à l'école de la Chambre syndicale de la Couture parisienne. Issey Miyake avait fait rayonner son style à travers le monde en utilisant des matériaux jamais vus dans la mode jusqu'alors.

Vent de fraîcheur dans la haute couture parisienne

Préférant se définir comme "fabricant de vêtements" plutôt que styliste, il a fait partie de la vague de jeunes créateurs japonais ayant apporté un vent de fraîcheur dans la haute couture parisienne à partir des années 1970.

Il est notamment connu pour avoir confectionné des habits composés d'une seule pièce de tissu ("A-POC, A Piece Of Cloth"), sans couture, optimisant ainsi mouvement, fluidité et confort. Sa ligne "Pleats Please", perfectionnant la technique du plissé pour rendre les vêtements infroissables, a aussi marqué les esprits.

Lancée à partir de 2010, sa ligne de sacs géométriques et en relief "Bao Bao" a encore renforcé son aura. Issey Miyake était aussi le fournisseur attitré des célèbres pulls à col roulé noirs de Steve Jobs, le cofondateur et ancien patron d'Apple.

J.L. avec AFP