BFMTV

Miss Univers: Donald Trump voulait disqualifier Elodie Gossuin

Elodie Gossuin lors de l'élection de Miss Univers en 2001 / Donald Trump

Elodie Gossuin lors de l'élection de Miss Univers en 2001 / Donald Trump - AFP

L'ancienne Miss France est revenue sur la rumeur qui l'avait poursuivie lors de l'élection de Miss Univers en 2001 et la réaction à ce propos du futur président des Etats-Unis.

Elodie Gossuin n'oubliera jamais le concours de Miss Univers 2001, qui s'était déroulé à Porto Rico. Victime d'une rumeur affirmant qu'elle était transsexuelle, la jeune femme qui venait de remporter successivement les titres de Miss France et Miss Europe avait été attaquée par les organisateurs de Miss Univers, compagnie qui appartenait à l'époque à un certain... Donald Trump. Les organisateurs avaient notamment réclamé à la candidate un examen gynécologique afin de prouver le contraire. Une expérience difficile pour celle qui avait alors 20 ans, comme elle l'a confié à Buzz TV.

"À peine arrivée sur place, j’ai été victime d’une petite rumeur fort ‘’sympathique’’ concernant mon intimité: on m’a accusée d’être transsexuelle!", a-t-elle raconté. "Je n’ai pas rencontré Donald Trump au moment de la rumeur mais ses assistants me disaient de rentrer en France parce qu’il voulait me disqualifier".

La rumeur, "un très bon buzz" pour Trump

Heureusement, la jeune femme avait à l'époque échappé à l'élimination grâce aux solides contrats érigés par le comité Miss France, mais aussi l'intervention de son ancienne présidente Geneviève de Fontenay, qui avait pris sa défense. Elodie Gossuin avait finalement rencontré le businessman lors d'une soirée peu après. Et ce dernier n'avait pas manqué de saluer le tapage médiatique qu'avait créé ladite rumeur.

"Juste après l’élection, il y a eu un dîner de gala et à ce moment-là, je rencontre Monsieur Trump qui me dit: ‘C’est bien, ça a fait un très bon buzz, on a bien communiqué autour de l’élection’. Et là, j’ai compris que c’était une belle leçon de vie professionnelle quant à ce qu’on est prêt à accepter pour faire de la communication. […] Pour la jeune femme de 20 ans que j’étais, c’était très difficile à vivre psychologiquement", a-t-elle confié. 

Si l'ancienne Miss France n'a pas remporté le concours de beauté, elle a tout de même terminé dauphine de Miss Univers. Une belle revanche, malgré une polémique qui l'a marquée pour plusieurs années.

Nawal Bonnefoy