BFMTV

Mathilde Seigner, après son accident de voiture en état d'ivresse: "J'ai fait une énorme bêtise"

L'actrice Mathilde Seigner, en février 2016

L'actrice Mathilde Seigner, en février 2016 - Geoffroy Van der Hasselt - AFP

L'actrice de 50 ans confie ses regrets, quelques semaines après avoir percuté les portes du lycée Henri-IV à Paris en état d'ébriété.

Trois semaines après son accident, Mathilde Seigner a retenu la leçon. L'actrice de 50 ans, actuellement en République tchèque pour le tournage du film Edmond, revient ce mercredi pour Gala sur cette nuit du 28 au 29 décembre: la comédienne avait été interpellée en état d'ivresse après avoir percuté les portes du lycée parisien Henri-IV au volant de sa voiture.

"J'ai eu peur", explique-t-elle. "Si je reconduis un jour, je ne reprendrai plus jamais le volant en ayant picolé. Seize heures de garde à vue, ça calme et ça m'a servi définitivement de leçon."

Mathilde Seigner revient également sur les risques qu'elle réalise avoir pris: "J'aurais pu renverser quelqu'un, j'aurais pu me faire mal, je sais que j'ai fait une énorme bêtise."

Une comparution en février

Selon une source judiciaire, citée par l'AFP après l'accident, Mathilde Seigner a accepté une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), dite de "plaider coupable". Elle doit comparaître en février devant le juge parisien chargé d'homologuer la peine proposée par le parquet et acceptée par l'actrice.

Une mésaventure qui avait inspiré une blague à Laurent Gerra, son ancien compagnon. Dans sa chronique du 2 janvier sur RTL, l'imitateur avait évoqué "Mathilde Seigner qui roule bourrée". La boutade n'a pas fait rire l'intéressée, comme elle le dit dans Gala: "J'ai trouvé que ça manquait d'élégance. De plus, ce n'était pas très drôle... Mais je le lui ai dit directement."
B.P.