BFMTV

Malawi: Madonna va financer une unité de chirurgie pédiatrique

Madonna au Malawi, avec le Dr. Eric Borgstein, après sa visite du Queen Elizabeth Central Hospital, le 27 novembre 2014.

Madonna au Malawi, avec le Dr. Eric Borgstein, après sa visite du Queen Elizabeth Central Hospital, le 27 novembre 2014. - AFP

La star américaine a été accueillie avec les honneurs au Malawi, pays où elle a adopté deux enfants et où elle va financer une unité de chirurgie pédiatrique.

Le Malawi a déroulé le tapis rouge pour Madonna, le président Peter Mutharika saluant vendredi son oeuvre de charité "passionnée" alors que la chanteuse américaine, mère de deux enfants adoptés dans ce pays, s'apprête à financer une unité de chirurgie pédiatrique.

Traitement VIP

"Mon gouvernement reste reconnaissant pour la passion de Madonna pour ce pays", a déclaré Peter Mutharika lors d'un point presse avec la star. "Une passion pour le Malawi particulièrement face à la pauvreté et aux épreuves endurées par les orphelins et les enfants vulnérables grâce à son oeuvre Raising Malawi".

La chanteuse pop, dont le traitement VIP a été restauré alors qu'elle était en froid avec Joyce Banda, la prédécesseur de Peter Mutharika, est arrivée mercredi au Malawi pour une semaine avec Mercy James et David Banda, ses deux enfants adoptés.

Unité de soins intensifs

Jeudi, elle s'est consacrée à la visite d'un hôpital, le Queen Elizabeth Central, à Blantyre où sa fondation projette de financer la construction d'une unité de chirurgie pédiatrique de 50 lits.

Cela permettra "de doubler le nombre d'interventions pour les enfants et d'avoir la première unité de soins intensifs pédiatriques", selon Sarah Ezzy, la directrice de la fondation Raising Malawi.

15 millions d'habitants sous le seuil de pauvreté

L'accès aux soins hospitaliers est insuffisant au Malawi où 40% des 15 millions d'habitants vivent sous le seuil de pauvreté avec un dollar par jour. Le pays est très dépendant de l'aide extérieure et le sida y a fait près d'un million d'orphelins.

Madonna, présentée par son entourage comme la plus importante philanthrope au Malawi, avait dû abandonner en 2011 un projet de collège pour filles, qui avait tourné au fiasco politico-financier, avant de s'adresser à une association pour l'aider à construire des écoles ou salles de classe.

Vendredi, le président Mutharika l'a aussi chaudement félicitée pour avoir tenu sa promesse de revenir régulièrement avec ses enfants adoptés dans leur pays d'origine. Madonna a deux autres enfants de naissance biologique.

M. R. avec AFP