BFMTV

Les meilleures répliques d’OSS 17, Le Caire nid d’espions

-

- - -

Sorti en 2009, "OSS 17, Le Caire nid d’espions", est un film devenu incontournable. Jean Dujardin, en caricature de James Bond, mitraille les répliques cultes à un rythme effréné... Voici les citations que vous devez absolument connaître.

OSS 17, Le Caire nid d’espions : synopsis

En 1955, les espions prolifèrent en Egypte. Les complots vont bon train entre plusieurs pays et factions : les Français, les Anglais, la famille du Roi déchu Farouk, les Soviétiques, et les Aigles de Kheops, une secte religieuse. Pour régler le conflit, le président de la République française décide d’envoyer son arme secrète : Hubert Bonisseur de la Bath, alias OSS 117.

Un film culte

Sorti en 2009, « Oss 117, Le Caire nid d’espion », a connu un franc succès. Jean Dujardin se glisse dans la peau d’Hubert Bonisseur de La Bath, une caricature de James Bond. Anti-héros, le personnage possède de nombreux défauts… Orgueilleux et prétentieux, il possède néanmoins un bon sens de la répartie, devenu sa « patte ».

Ses citations sont aujourd’hui cultes, voici les meilleures :

« – Une cigarette ?

– Merci ! J’essaye de commencer ! »

« – A l’occasion, je vous mettrai un petit coup de polish… »

« – Regarde, c’est notre Raïs à nous : c’est M. René Coty ! »

« – Vous savez déjà ce que ce que ça fait un million, Larmina ?

– Oui très bien merci. »

« – Chargé, déchargé… chargé ! Déchargé… »

« – Elle est branlée mon salaud … Kébir hein !… Kébir ! Kébir ! »

« – Comment est votre blanquette ? »

Malik Baldé pour BFMTV