BFMTV

Les 90 ans de Mickey: son histoire en 10 anecdotes

Mickey Mouse.

Mickey Mouse. - Bertrand Guay - AFP

Mickey Mouse, la souris née sous le crayon de Walt Disney, fête cette année ses 90 ans. L'occasion de revenir sur son histoire.

Cette année, Mickey fête ses 90 ans. A cette occasion, de nombreuses célébrations doivent se dérouler tout au long de l'année en France. Il y a d'abord eu les pièces Mickey, frappées par la Monnaie de Paris. Deux bandes dessinées publiées chez Glénât - Mickey et l'Océan perdu et Mickey Maltese - ont également été publiées en janvier dernier.

Et puis Disney a lancé un concours de dessin destiné aux étudiants de 38 écoles de design: "Mickey is art". A cette occasion, nous avons rencontré Sébastien Durand, membre du jury et grand spécialiste de Mickey et de l'histoire de Walt Disney. Il a retracé pour nous l'histoire du plus célèbre personnage de Disney, exhumant des anecdotes et des informations parfois peu connues du public.

1. Mickey a deux dates de naissance

La naissance officielle de Mickey Mouse, remonte au 18 novembre 1928, jour où la célèbre souris a fait ses débuts au cinéma dans Steamboat Willie. Il s'agit du premier dessin animé sonore et du troisième dessin animé mettant en scène ce personnage. Mais la première esquisse de Mickey remonte au 14 mars 1928, date que l'on peut considérer comme sa première naissance.

2. Il succède à un lapin

Si Walt Disney a imaginé et dessiné cette souris en trois jours, dans le train qui le ramenait de New York à Los Angeles, c'est parce qu'il venait de perdre les droits sur son autre grand personnage: Oswald le lapin chanceux. Il devait annoncer à son frère, à son arrivée à Los Angeles, qu'ils étaient ruinés.

C'est pour atténuer la gravité de cette nouvelle qu'il invente un nouveau héros. Arrivé à destination, au lieu de dire à son frère "on a perdu les droits d'Oswald", il lui lance avec enthousiasme: "J'ai une idée géniale, on va lancer une souris".

3. Pourquoi Mickey s'appelle Mickey

La souris dessinée par Walt Disney pendant son voyage en train ne s'appelle pas Mickey, mais Mortimer. Sa femme trouve que Mortimer sonne trop snob et lui suggère Mickey.

4. Pourquoi Mickey est la première souris parlante

Le cinéma vient de passer au parlant. Le tout premier film parlant, Le chanteur de jazz est sorti en octobre 1927. Walt Disney investit tout son argent dans l'enregistrement du son de Mickey, il faut notamment un orchestre. Steamboat Willie est un triomphe, à tel point que personne ne parle du film qui est diffusé après. Il s'agit de Gang War, film surtout connu... pour avoir été montré après le premier Mickey!

Les journalistes venus assister à la projection n'en retiennent qu'une chose, la souris qui chante et parle. Walt Disney décide alors de ressortir les deux premiers dessins animés de Mickey - muets - et de les sonoriser aussi.

5. Mais pourquoi cette voix de fausset?

La personnalité de Mickey, son enthousiasme et son optimisme à tout crin, est tout droit tirée de celle de Walt Disney lui-même. C'est donc tout naturellement qu'il s'attelle à doubler le personnage. Pendant 20 ans, ils sera la voix de Mickey, même si, la tache devient difficile, au fur à mesure que Disney vieillit et que sa voix de fumeur est de plus en plus grave.

Quand quelqu'un critiquait Mickey, Walt Disney le prenait très mal, comme si on le critiquait lui-même. Mickey, c'était son enfant.

La statue de Walt Disney et Mickey au parc Disneyland à Tokyo
La statue de Walt Disney et Mickey au parc Disneyland à Tokyo © Yoshikazu Tsuno - AFP

6. Mickey n'a pas toujours été gentil

A ses débuts, Mickey n'était pas aussi lisse qu'il ne l'est maintenant. Mais en raison de sa notoriété, dès le milieu des années 1930, dès que Mickey fait une bêtise à l'écran, les ligues de vertus se déchaînent "Mickey ne peut pas faire ça, c'est l'image de l'Amérique!". C'est pour cela que le personnage de Donald a été créé (en 1934). Donald est le Mickey du début, un personnage qui peut faire des bêtises, s'énerver. Dans les premiers dessins animés, Mickey s'énerve, tape sur les gens, il n'est absolument pas lisse. Lorsqu'il doit devenir plus lisse et ne plus montrer que son côté boy-scout, c'est Donald qui hérite de son mauvais caractère.

7. Mickey est un enfant de la crise

Les dessins animés de cette époque, au début des années 1930; ont une portée sociale aujourd'hui oubliée. C'est également le cas des Trois petits cochons, symbole de la crise et de grande dépression. Dans les premiers Mickey en bandes dessinées, Mickey évolue dans des rues aux maisons abandonnées, derrière des palissades. S'il n'y a pas de volonté de faire de la politique de la part de Disney, on y retrouve l'ambiance de l'époque. Si Mickey change de métier dans chaque dessin animé, c'est qu'il est contraint d'enchaîner les petits boulots, comme bien des Américains à l'époque. Il travaille sur des chantiers, construit un bateau, se fait jardinier...

8. Est-il marié avec Minnie?

Selon Walt Disney, dans la "vraie vie", Mickey et Minnie (qui a le même âge, puisqu'elle est là dès le premier dessin animé) sont mariés, mais à l'écran ils sont d'éternels fiancés. Dans un dessin animé, Mickey rêve qu'il épouse Minnie, mais il se réveille à la fin.

9. Mickey est "détournable"

Dans les années 1930, Walt Disney est ami avec les artistes d'avant-garde: Salvador Dali, Eisenstein, etc. Frank Loyd Wright vient donner des cours d'architecture au studio. Aussi, Disney n'a pas de problèmes avec les détournements de Mickey, celui de Roy Lichtenstein, de Robert Combas ou de Andy Warhol.

Par ailleurs, un artiste peut critiquer l'Amérique en utilisant Mickey. Il y a eu des oeuvres où Mickey était représenté en guerrier au Vietnam. Il y a par exemple cette oeuvre de Banksy représentant Mickey et Ronald McDonald encadrant la célèbre image de la fillette brûlée au napalm pendant le guerre du Vietnam. "Ca ne fait pas spécialement plaisir à Disney, mais il laisse faire. On ne tient pas 90 ans sans accepter d'être secoué un peu".

MickeyWarhol.jpg
MickeyWarhol.jpg © -

10. Mickey est unique

Disney tient beaucoup à ce que Mickey soit unique aux yeux du public. Dans un parc Disneyland, ou lors d'événements, on ne peut jamais voir deux personnages habillés en Mickey en même temps. Il n'y a qu'un seul Mickey, donc les enfants ne doivent pas en voir deux au même endroit.

Magali Rangin