BFMTV

Les 10 infos people qu'il ne fallait pas rater cette semaine

Kate Walsh, Guillaume Canet, Lady Gaga et Gérard Depardieu au coeur de l'actualité de la semaine

Kate Walsh, Guillaume Canet, Lady Gaga et Gérard Depardieu au coeur de l'actualité de la semaine - AFP

De Guillaume Canet à Kate Walsh en passant par Lady Gaga et Gérard Depardieu, les personnalités n'ont pas manqué d'alimenter l'actualité. Petit récap' de ce qu'il faut retenir de cette semaine passée sur la planète people.

1. Benoît Magimel écope d'une peine de prison

Le comédien Benoît Magimel a été condamné cette semaine à trois mois d'emprisonnement avec sursis pour "tentative d'acquisition" de stupéfiants et consommation d'héroïne et de cocaïne. Cette sanction fait suite à l'interpellation de l'acteur de 43 ans dans la nuit de dimanche à lundi, alors qu'il roulait à contre-sens dans une rue parisienne à sens unique. Il avait été placé en garde à vue pour "transport de stupéfiants". L'acteur de 43 ans avait été présenté dans la matinée à un magistrat du parquet qui a proposé cette peine, ensuite homologuée par le tribunal lors d'une audience publique. Ces trois mois d'emprisonnement avec sursis sont assortis d'une mise à l'épreuve de 18 mois avec obligation de soins.

Benoît Magimel, le 17 mai 2015
Benoît Magimel, le 17 mai 2015 © Bertrand Langlois - AFP

2. Gérard Depardieu accuse la justice française d'avoir "tué" son fils

La colère d'un père. Lors d'un entretien au Daily Beast, Gérard Depardieu a vidé son sac, parlant notamment d'un sujet qu'il aborde peu en public: la mort de son fils, Guillaume. Près de 10 ans après sa disparition, le géant du cinéma français a laissé éclaté sa colère. Alors qu'il expliquait à la presse américaine que la justice de leur pays était "meilleure que la justice française", le comédien de 68 ans a confié: "Ils ont tué mon fils pour deux grammes d'héroïne. Il y a une vieille juge hargneuse qui voulait tuer mon fils... Elle était juge à Versailles et elle voulait absolument coincer un Depardieu. Alors elle s'est attaquée à mon fils. Mais si elle avait pu, c'est à moi qu'elle aurait passé les menottes..."

Gérard Depardieu et son fils Guillaume à Cannes en 1997
Gérard Depardieu et son fils Guillaume à Cannes en 1997 © Patrick Hertzog - AFP

3. L'incroyable défi de Guillume Canet pour Mon Garçon

Le nouveau film de Christian Carion a permis à Guillaume Canet de livrer une véritable prouesse d'acteur, risquée et ambitieuse. Dans Mon Garçon, la star du cinéma français a joué sans connaître le script, improvisant les scènes sur l'instant, à l'instinct. Coulisses d'un tournage hors-norme qui n'a duré que six jours et que l'acteur qualifie de "plus grande expérience cinéma de sa vie".

Guillaume Canet dans "Mon Garçon" réalisé par Christian Carion, en salles le 20 septembre 2017
Guillaume Canet dans "Mon Garçon" réalisé par Christian Carion, en salles le 20 septembre 2017 © Diaphana Distribution

4. Line Renaud aura une rue à son nom à Las Vegas

Elle y a été meneuse de revue dans sa jeunesse. Line Renaud s'apprête à inaugurer une rue portant son nom à Las Vegas. La chanteuse de 89 ans l'a annoncé sur son compte Twitter, mercredi, une rue sera rebaptisée "dans le carré d'or du Strip", le 28 septembre prochain. Line Renaud a déjà un passage à son nom à Armentières dans le Nord, sa région d'origine, et une rue "Line Renaud - Loulou Gasté" à Antibes.

Line Renaud à l'Elysée à Paris en 2014
Line Renaud à l'Elysée à Paris en 2014 © Fred Dufour - AFP

5. Pourquoi Ca cartonne dans les salles

Sale temps pour les clowns. Les augustes tristes au visage plâtré, mais aussi les gentils au nez rouge, maladroits avec leurs chaussures trop grandes. Depuis la sortie de Ça, de Stephen King en 1986, les clowns ne font plus rire. Et ce n’est pas prêt de s’arranger: une nouvelle adaptation du roman est sortie ce mercredi dans les salles françaises. La peur du clown fonctionne toujours. Le film signé par Andy Muschietti est déjà un succès au box-office américain, loin devant les autres grosses productions horrifiques. Ça a engrangé 250 millions de dollars dans le monde, une semaine seulement après sa sortie. Il a ainsi réalisé le meilleur démarrage de tous les temps pour un film d'horreur. Un triomphe inespéré pour un film qui n'a coûté que 35 millions de dollars. Le comble c’est qu’il est autant apprécié par la critique que par le public. Mais comment Ça parvient-il à se hisser ainsi au-dessus de la mêlée?

Bill Skarsgård, l'interprète du terrifiant Pennywise
Bill Skarsgård, l'interprète du terrifiant Pennywise © Warner Bros.

6. 120 battements par minute: en route pour les Oscars?

120 battements par minute continue son beau parcours. Grand Prix du dernier festival de Cannes, cette grande fresque sur les années sida, a été désignée mardi comme le candidat de la France pour l'Oscar du meilleur film étranger, a annoncé le Centre national du cinéma. Réalisé par Robin Campillo, le film devra toutefois attendre janvier pour savoir si l'Académie des Oscars le nomme dans la catégorie. Un sort qui avait souri l'an passé à Elle de Paul Verhoeven, tandis qu'Isabelle Huppert avait été nommée dans la catégorie "meilleure actrice". Sans récompense au bout.

"120 battements par minute" de Robin Campillo avait reçu le Grand Prix du Jury au Festival de Cannes en 2017
"120 battements par minute" de Robin Campillo avait reçu le Grand Prix du Jury au Festival de Cannes en 2017 © Memento Films Distribution

7. Kate Walsh opérée d'une tumeur au cerveau

L'actrice américaine Kate Walsh a révélé au magazine Cosmopolitan avoir été opérée d'une tumeur au cerveau en 2015. Connue pour son rôle du Dr Addison dans Grey's Anatomy, et plus récemment pour son apparition dans la série 13 Reasons Why, Kate Walsh revient pour le magazine féminin sur ce difficile épisode de sa vie. "Les mots 'tumeurs au cerveau' ne m'étaient jamais venus à l'esprit", se souvient l'actrice, qui égrène la liste de ses symptômes. "Je pensais que c'était peut-être des symptômes de la ménopause", raconte-t-elle ainsi, après avoir décrit son état de fatigue chronique, ses difficultés cognitives. "Lorsque je conduisais, il m'arrivait de me déporter vers la droite" ou encore "Je perdais le fil de mes pensées".

L'actrice américaine Kate Walsh, le 16 septembre 2017 à Beverly Hills
L'actrice américaine Kate Walsh, le 16 septembre 2017 à Beverly Hills © John Sciulli - Getty Images North America - AFP

8. Un pénis s'incruste dans Maya, l'abeille

Cachez ce pénis que je ne saurais voir. Il y a quelques jours, une mère de famille américaine, Chey Robinson, a eu une désagréable surprise en regardant le dessin animé Maya, l'abeille, à qui Studio 100 a redonné vie en 3D. En visionnant l'épisode 35 de la série, celle-ci a remarqué que l'image d'un pénis s'était glissée dans l'épisode en question. Elle s'est alors empressée de faire part de sa colère sur Facebook. Rapidement, son message est largement partagé aux Etats-Unis, de nombreux parents exprimant leur colère face à cette image furtive placée dans un programme pour enfants. Face à la polémique, Studio 100 s'est empressé de réagir en présentant "ses excuses". Netflix a depuis retiré l'épisode de sa plateforme.

Le dessin animé "Maya, l'abeille" est proposé sur Netflix
Le dessin animé "Maya, l'abeille" est proposé sur Netflix © Studio 100

9. Linda Hamilton de retour dans la saga Terminator

La seule et unique Sarah Connor, c'est elle. Linda Hamilton, qui a créé le rôle en 1984 dans le tout premier Terminator, reprend du service, selon les informations du Hollywood Reporter. Exit Lena Headey et Emilia Clarke, qui ont toute deux campé le personnage, la première dans la série Terminator: Les chroniques de Sarah Connor de 2008 à 2009, et la seconde dans le cinquième volet de la franchise au cinéma, Terminator Genisys en 2015. C'est James Cameron, le "papa" de Terminator, qui l'a annoncé lors d'un événement autour de la franchise. Linda Hamilton sera de retour dans Terminator 6 aux côtés d'un certain... Arnold Schwarzenegger.

Linda Hamilton de retour dans "Terminator 6"
Linda Hamilton de retour dans "Terminator 6" © Studio Canal

10. Lady Gaga annule sa tournée européenne

La loi des séries s'abat sur le Joanne World Tour, la tournée mondiale de Lady Gaga. Après avoir annulé deux dates sur le continent américain, la star américaine est contrainte de reporter les 18 concerts européens du tour de chant au début 2018. Un délai pour soigner une fibromyalgie qui lui inflige de "graves souffrances physiques", annonce lundi son promoteur Live Nation. "Elle a l'intention de passer les sept prochaines semaines à travailler de manière proactive avec ses médecins (...) Elle veut donner à ses fans la meilleure version du spectacle qu'elle a construit pour eux lorsque la tournée reprendra", est-il précisé.

Lady Gaga aux British Fashion Awards 2015
Lady Gaga aux British Fashion Awards 2015 © Jack Taylor - AFP
Fabien Morin