BFMTV

Le groupe Téléphone prépare son retour sous un nouveau nom

Jean-Louis Aubert et Louis Bertignac.

Jean-Louis Aubert et Louis Bertignac. - Bertrand Guay / Jean-Christophe L'Espagnol - AFP

Les membres du groupe Téléphone, Jean-Louis Aubert, Richard Kolinka et Louis Bertignac s'apprêtent à revenir sur scène avec un nouveau nom : "Les Insus". La bassiste Corinne Marienneau ne participera pas à ses retrouvailles.

Les fans n'y croyaient pas. Et pourtant, Téléphone est de retour. Enfin presque. Car le groupe, qui s'était séparé en 1986 après dix années de succès, revient avec un nouveau nom, un nouveau logo et sans l'ensemble de sa formation.

Comme le rapporte RTL, Jean-Louis Aubert, Richard Kolinka et Louis Bertignac se retrouveront sur scène le 11 septembre prochain au Point Ephémère à Paris avec une nouvelle formation baptisée Les Insus. Sur son site internet, cette salle parisienne ne révèle pas l'identité des membres du groupe, mais promet que "s'il y a un concert rock à ne pas louper cette année, c'est celui-ci".

Mais si le retour du groupe culte des années 1980 fait presque figure d'Arlésienne dans le milieu de la musique, les fans du groupe français ont-ils raisons d'y croire cette fois-ci ? Plusieurs indices laissent penser que oui. La marque "Les Insus-Portables" a été déposée à l'INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) le 24 juillet dernier par "LA LOUPE II". Cette entreprise appartient à un certain... Jean-Louis Aubert. Par ailleurs, le logo des Insus (un point d'interrogation rouge tacheté de blanc) rappelle inévitablement la typographie de celle de Téléphone.

"Ils reforment rien du tout, ils jouent ensemble"

Les nostalgiques qui espéraient en revanche retrouver l'ensemble du groupe seront probablement déçus. La bassiste emblématique de Téléphone, Corinne Marienneau ne fera pas partie de cette nouvelle formation, mais cette dernière ne souhaite visiblement que le bien à ces anciens partenaires. "S'ils ont envie de jouer ensemble personne ne peut ni leur interdire, ni leur reprocher, mais ils reforment rien du tout, ils jouent ensemble", explique-t-elle à RTL.

L'ancienne bassiste poursuit : "Mais je leur souhaite que du bien, le monde va déjà tellement mal, on ne va pas se mettre à souhaiter du mal les uns envers les autres quand même. Je leur souhaite de s'éclater, je ne vous dirais pas que je ne trouve pas ça dommage qu'ils n'aient trouvé que ça comme solution, tant pis, qu'est-ce que vous voulez, c'est comme ça..."

Reste à savoir si le groupe de rock français, qui aura bientôt droit à un album hommage réunissant plusieurs artistes français, jouera ses tubes les plus connus (Un autre monde, Ca, La Bombe humaine, Cendrillon...) sur la scène du Point Ephémère le 11 septembre prochain. Le concert affiche déjà complet. Téléphone semble avoir réussi son coup.

Fabien Morin