BFMTV

Lara Fabian s'en prend à Yann Barthès: "Il me fait passer pour la femme la plus idiote de la Terre"

Lara Fabian sur scène en septembre 2016

Lara Fabian sur scène en septembre 2016 - Anthony Wallace - AFP

La chanteuse ne comprend par les moqueries de Quotidien à son égard et dénonce l'"acharnement" et la "méchanceté" du présentateur.

Lara Fabian, en promotion de son nouvel album Papillon, a avoué samedi au micro de l'émission On refait la télé sur RTL qu'elle ne comprenait les blagues récurrentes à son égard dans Quotidien. Interrogée par Eric Dussart et Jade, elle explique qu'elle pourrait se rendre sur le plateau de Yann Barthès pour rire d'elle-même:

"Bien sûr que j'irais, parce que ça me ferait plaisir d'avoir cet espace d'auto-dérision dans lequel on pourrait rire ensemble et même de moi. Il n'y a rien de parfait dans ce que je suis. Il y a sûrement plein de bêtises que j'ai dites ou que j'ai faites et ce serait rigolo d'en rire ensemble", a-t-elle déclaré, avant d'ajouter: "Je suis très belge pour ça. Me foutre de ma gueule, c'est peut-être une des choses que j'aime le plus."

"Un acharnement qui me semble assez injustifié"

La chanteuse a également contacté Yann Barthès pour faire cesser les moqueries de l'équipe de Quotidien: "Je lui ai envoyé un magnifique bouquet d'orchidées pour lui demander s'il pouvait juste me recevoir pour qu'on ait au moins une discussion pour lui demander d'arrêter cet acharnement qui me semble assez injustifié au sens où il me fait passer pour la femme la plus idiote de la Terre." Sans succès.

Estimant que "la méchanceté n'a pas d'origine", mais qu'elle est souvent "génétique", Lara Fabian a désormais "lâché prise": "à quoi ça sert que je me heurte et que je me bute? Je vais avoir 50 balais, j'ai une famille magique, j'ai des fans qui, trente ans après, sont encore là. Je remplis des salles de milliers de personnes. Tout va bien. Je vais quand même pas sauter à pieds joints sur un mec qui m'aime pas."

Jérôme Lachasse