BFMTV

"L’Anomalie" de Hervé Le Tellier est le 2e prix Goncourt le plus vendu de l’histoire

L'écrivain Hervé Le Tellier , le 21 septembre 2017 lors d'une photo session à Paris

L'écrivain Hervé Le Tellier , le 21 septembre 2017 lors d'une photo session à Paris - JOEL SAGET © 2019 AFP

Le roman de Hervé Le Tellier, qui sera bientôt adapté en série, s'est écoulé à 631.500 exemplaires, devançant les 618.000 exemplaires des Bienveillantes de Jonathan Littell, prix Goncourt 2006.

L’Anomalie, le roman de Hervé Le Tellier qui a reçu le 30 novembre dernier le prix Goncourt, rencontre un vif succès dans les librairies. Ce récit iconoclaste sur un événement difficilement explicable s'est écoulé depuis sa sortie en août 2020 à 631.500 exemplaires, devançant les 618.000 exemplaires des Bienveillantes de Jonathan Littell, prix Goncourt 2006.

Il devient ainsi le deuxième prix Goncourt le plus vendu de l'Histoire, derrière L'Amant de Marguerite Duras, écoulé à 1,6 million d'exemplaires depuis 1984. Et le phénomène n'est pas près de s'arrêter: plus de 150.000 exemplaires ont été vendus en un mois et demi depuis le début de l'année.

"Ce n'était pas évident de pouvoir dépasser Les Bienveillantes, qui avait été en son temps un énorme succès", a déclaré sur RTL Jean-Charles Grunstein, directeur commercial de Gallimard. Selon lui, les ventes du livre devraient être "entre 750.000 et 800.000 exemplaires". 

"Les ventes sont beaucoup plus fortes et beaucoup plus soutenues qu'elles ne l'avaient été pour Les Bienveillantes qui s'est vendu sur un temps, sensiblement plus long", analyse-t-il encore.

Huitième roman d'Hervé Le Tellier, L'Anomalie raconte les suites d'un événement étrange, à savoir qu'un vol Paris-New York se reproduit deux fois, avec les mêmes passagers, à quelques mois d'intervalle. Le récit, haletant, convoque avec brio tous les genres, roman noir, récit littéraire classique, procès-verbaux d'interrogatoire, etc.

"L'idée c'est que puisque Trump est là, puisque Trump est la cause de la destruction du monde, la vision du livre c'est de proposer une autre version du monde, où Biden est président", avait-il déclaré le 30 novembre dernier en recevant son prix. "C'est une option possible de lecture (...) Les livres offrent des options il n'y a pas de dénouement en littérature, il y a des noeuds, et moi je l'ai noué comme ça", a-t-il expliqué.

Ce succès public de L'Anomalie avait été prédit par l'écrivain Tahar Ben Jelloun, membre de l'Académie Goncourt: "Ce livre va faire du bien à beaucoup de monde en ce moment parce que nous vivons une époque comme tout le monde le sait, pas très réjouissante. Ce livre va enchanter beaucoup de monde." Une adaptation en série est déjà sur le feu.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV