BFMTV

Kaaris propose à Booba un nouveau contrat "en millions d'euros": "On va le faire ce combat"

Kaaris et Booba

Kaaris et Booba - Twitter - AFP

Après avoir refusé la somme proposée pour affronter Booba, Kaaris prépare un nouveau contrat qui permettrait aux rappeurs de toucher un million d'euros.

Nouveau rebondissement dans l'affaire du combat entre Kaaris et Booba. Quelques heures après avoir refusé une offre de 300.000 euros pour affronter le Duc de Boulogne, le rappeur de Sevran a confirmé dans une vidéo publiée sur son compte Instagram qu'il ne se déroberait pas:

"Ce combat, je vais le faire. Et on va le faire. T'as compris ou pas?", a-t-il assuré.

Dans un précédent message posté sur le réseau social, Kaaris avait dénoncé le contrat envoyé par Booba et ses conditions, faisant valoir qu'un combat de MMA avec son rival devait "valoir trois fois plus": 

"100k avant. 200k après le combat. Si je te nique ta race en moins de 5 minutes je dois rembourser les 100k et les 200k et tous les frais d’organisation. Je dois céder mon image à Tallac Records son label. Le contrat ne stipule même pas ce qu’il va vraiment toucher vu qu’il produit. Il veut me baiser jusqu’à l’os à moelle", avait-il écrit.

"Je viens de recevoir un contrat sérieux"

Dans un nouveau message posté samedi soir, Kaaris explique avoir contacté des "professionnels du milieu" pour établir un nouveau contrat: "J'ai eu confirmation par des professionnels du milieu que ton chiffon que tu essayes de faire passer pour un contrat est une grosse mascarade, une grosse merde", commence-t-il par dire. Il ajoute:

"Ecoute moi bien Elie. Ce combat, je vais le faire. Et on va le faire. T'as compris ou pas? Je viens de recevoir un contrat sérieux par des promoteurs sérieux. Mon avocat est en train de l'étudier. Je vais le signer. Et c'est bien ce que je pensais: ça parle en millions d'euros, ça parle d'une bourse minimum d'un million d'euros par personne. Je vais le signer et tu vas le recevoir incessamment sous peu chez ton patron à Capitol. Et tu vas le signer. Et tu vas voir ce que je vais te faire. Tu voulais te battre pour 300k? Tu vas te battre pour un million. Tu vois ce que je veux dire ou pas? Tu vas voir ce que je vais te faire. Maintenant, c'est sérieux, je vais aller m'entraîner."

"J'exige un grec sans frites sauce samouraï"

Booba a aussitôt répondu sur un ton badin en partageant la vidéo sur son compte Instagram:

"First of all.... j’ai ri énormément. Renvoie ton contrat j’te laisse mon million garanti ça te fait 2 millions mon petit Dozo. Par contre j’exige un grec sans frites sauce samouraï supplément merguez pain pita salade tomate oignons. Je le veux servi chaud par une des hôtesses en string après le combat. Juste après avoir enculé tous tes morts. Sur ce, chère [sic] collègue..."

Dans sa story, il a ajouté: "Ceci n'est pas une blague, ceci est très sérieux: #jetebaisepourungrec". Le combat devrait avoir lieu le 5 avril à Bruxelles. Condamnés à 18 mois de prison en sursis en octobre pour une bagarre survenue à l'aéroport d'Orly l'été dernier, Booba et Kaaris s'affrontent sur les réseaux sociaux depuis Noël, jour où le Duc de Boulogne a invité son rival à l'affronter sur un ring de boxe.
Instagram de Booba
Instagram de Booba © Instagram.com / boobofficial
Jérôme Lachasse