BFMTV

Jane Fonda évoque pour la première fois le viol qu'elle a subi dans son enfance

Jane Fonda, le 6 août 2016

Jane Fonda, le 6 août 2016 - Frederick M. Brown - Getty - AFP

L'actrice américaine, icône du cinéma hollywoodien, s'est confiée sur cette terrible épreuve dans The Edit.

Elle n'en avait jamais parlé publiquement. Mais cette fois, Jane Fonda a décidé de briser le silence sur ce drame passé. Dans un long entretien pour The Edit publié ce jeudi 2 mars et organisé à l'occasion de la Journée internationale de la femme, la comédienne américaine de 79 ans a accepté d'évoquer pour la première fois le viol dont elle a été victime dans son enfance.

"On m’a violée, on a sexuellement abusé de moi quand j’étais enfant et on m’a virée pour ne pas avoir voulu coucher avec mon patron, explique-t-elle. J’ai toujours pensé que c’était ma faute."

"Le viol et les agressions ne sont pas de notre faute"

Engagée pour défendre la cause féministe, la comédienne, qui répondait aux questions de l'actrice Brie Larson, oscarisée en 2016 pour son rôle dans Room, a voulu partager son histoire et ce drame personnel pour sensibiliser les femmes sur ce sujet. 

"Je connais des filles qui ont été violées sans qu’elles pensent que c’était du viol, confie-t-elle. Elles se disent: 'C’est certainement parce que j’ai dit 'non' de la mauvaise façon.' Une des choses que le mouvement des femmes nous a apprises, c’est que [le viol et les agressions] ne sont pas de notre faute."

Fabien Morin