BFMTV

Hélène Darroze va avoir une Barbie à son effigie

La cheffe étoilée Hélène Darroze a été choisie pour prêter son visage à la célèbre Barbie de Mattel.

Hélène Darroze va devenir la deuxième Française, après la nageuse Laure Manaudou, à prêter son visage à la célèbre Barbie. La cheffe étoilée a été choisie par Mattel comme modèle pour une poupée réalisée dans le cadre d'une collection spéciale, en lien avec la journée de la femme, le 8 mars.

"Barbie salue des modèles d'inspiration qui marquent l'histoire pour montrer aux filles qu'elles peuvent être tout ce qu'elles veulent", a expliqué la marque dans un communiqué.

Depuis plusieurs années déjà, Mattel tente de s'adapter à l'air du temps, en proposant des poupées aux formes plus réalistes, ou à l'effigie de personnalités (récemment, l'escrimeuse américaine voilée, Ibtihaj Muhammad a eu droit à sa poupée). La championne Laure Manaudou a été la première Française à être ainsi immortalisée, en 2010.

"Très fière"

Hélène Darroze, l'une des rares cheffe étoilée, a posté sur les réseaux sociaux une photo d'elle avec sa figurine, et s'est dite "très fière".

"Je n’avais jamais imaginé avoir un jour une poupée Barbie à mon effigie. Je suis aujourd’hui très fière et très honorée de faire partie du programme Sheros (...) A travers cette poupée, en tant que chef cuisinier et en tant que maman, je souhaite encourager toutes les petites filles à croire en leurs rêves et à repousser les limites en ayant confiance en soi et en respectant ce que l’on est", a-t-elle écrit.

Mattel va dévoiler d'autres Barbie à l'effigie de personnalités, comme la championne de volleyball chinoise Hui Ruoqi, la gymnaste américaine Gabby Douglas, ou la peintre mexicaine Frida Khalo.

M. R.