BFMTV

Harcelé, Christophe Willem ferme son compte Twitter

Christophe Willem en janvier 2010

Christophe Willem en janvier 2010 - Valéry Hache - AFP

Le chanteur, las de subir des insultes d'anonymes, a quitté Twitter. Il dénonce un manque de protection envers les utilisateurs.

La semaine dernière, Michel Polnareff disait adieu aux réseaux sociaux "en raison d'insultes incessantes". Depuis, un autre artiste lui a emboîté le pas: Christophe Willem.

Le gagnant de la saison 4 de Nouvelle Star a clôturé son compte Twitter dimanche soir, à la suite de nombreux harcèlements. Le chanteur a expliqué sa démarche sur sa page Facebook, qu'il n'a pas choisi de supprimer.

Selon lui, l'avènement de Twitter "a fait apparaître le côté vil et malsain de certaines personnes jouissant de cette liberté de parole pour y répandre une haine permanente sous couvert d'un anonymat nouveau, celui de la lâcheté".

"Je reste humain et la répétition de ce flot permanent de haine pollue non seulement mon fil d'actualité mais aussi mon équilibre personnel, celui que je m'efforce de préserver depuis des années", explique-t-il.

Twitter ne protège pas assez ses utilisateurs

Christophe Willem, qui refuse qu'un community manager s'occupe de ses réseaux sociaux, ajoute que Twitter ne protège pas suffisamment ses utilisateurs contre "les actes répétés de calomnies, de harcèlements et autres atteintes à l'intégrité des personnes présentes".

"Ça n'est pas ma conception de la liberté!", s'insurge-t-il. 

Lui et Michel Polnareff ne sont pas les premiers à quitter le réseau social à l'oiseau bleu. Lena Dunham (GIRLS), Iggy Azalea ou encore Benjamin Biolay ont eux aussi arrêté d'utiliser Twitter pour cause de harcèlement.

https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV