BFMTV

Flavie Flament: "J'ai été violée à l'âge de 13 ans"

Flavie Flament témoigne dans l'émission "Sept à huit"

Flavie Flament témoigne dans l'émission "Sept à huit" - TF1

L'ex star des programmes de TF1 s'est confiée dans Sept à Huit dimanche soir. Elle évoque son viol, l'oubli, puis les souvenirs qui lui sont revenus des années plus tard.

Dimanche soir, Flavie Flament est revenue dans Sept à Huit sur son viol survenu dans les années 1980 qu'elle raconte dans son livre La consolation, aux éditons JC Lattès, dont la sortie est prévue le 19 octobre prochain. "J'ai été violée à l'âge de 13 ans", a confié l'ex star des programmes de TF1.

Sans jamais dévoiler le nom de son agresseur, l'animatrice a évoqué un photographe connu, qui l'a repérée au Cap d'Agde pendant des vacances alors qu'elle était adolescente.

"Il est venu et il m'a demandé de faire des essais qui ont été concluants et je suis devenue l'un de ses modèles", a-t-elle expliqué.

"Au fur et à mesure, il va dénuder la gamine que je suis"

Dès le départ, Flavie Flament a compris que la situation n'était pas saine. "Quand vous avez un photographe qui vous ouvre la porte, nu, avec juste un appareil photo en bandoulière posé sur le ventre, a priori on n'est pas dans quelque chose de tout à fait normal et pourtant j'y allais. Rapidement on va sur la plage, il m'emmène observer les sexes des femmes et puis au fur et à mesure, il va dénuder la gamine que je suis", a-t-elle poursuivi.

L'animatrice a ensuite avoué avoir grandi rapidement après cet événement traumatisant.

"On a 13 ans, on est face à quelqu'un qui en a plus de 50 qui nous ordonne de nous allonger sur un balcon, qui commence à s'adonner a des choses dont on sait que c'est grave. Je pars dans mon esprit, je me dissocie de moi-même. J'abandonne mes 13 ans et mon innocence."

Des années de dépression

Bien que consciente d'avoir vécu un acte terrible, Flavie Flament a préféré ne rien dire à sa mère "parce que pas persuadée que ça serait compris et entendu".

Enfin la jeune femme a reconnu avoir vécu "des années de dépression" mais a toutefois réussi à passer outre ce malaise. "J'arrive à vivre, à me marier, à devenir maman", a-t-elle expliqué. Une fois les souvenirs remontés à la surface grâce à un psy, l'ex compagne de Benjamin Castaldi n'a cependant pas pu obtenir justice. "C'était trop tard. J'ai découvert à ce moment-là ce qu'était la prescription", a-t-elle conclu.

Romain Iriarte