BFMTV

Fils illégitime du Prince Albert: la CEDH donne raison à Paris Match

Albert de Monaco

Albert de Monaco - Valery Hache/AFP

La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) a donné raison ce mardi 10 novembre à l'hebdomadaire français Paris Match pour avoir révélé l'existence du fils illégitime d'Albert de Monaco, estimant que cette information "dépassait le cadre de la vie privée" du monarque.

La condamnation de l'hebdomadaire en France dans cette publication constitue une violation de la liberté d'expression, a tranché la CEDH dans un arrêt définitif, car cette révélation était d'intérêt public "compte tenu du caractère héréditaire de ses fonctions de chef de l'Etat monégasque".

F.M. avec AFP