BFMTV

En plein concert, Demi Lovato évoque en larmes son combat contre ses addictions

Demi Lovato en concert à Inglewood le 2 mars 2018

Demi Lovato en concert à Inglewood le 2 mars 2018 - Kevin Winter - Getty Images North America - AFP

La chanteuse américaine de 25 ans a arrêté de boire il y a six ans. Sur scène, elle a été soutenue par DJ Khaled.

Elle n'a pas pu retenir ses larmes. Vendredi 16 mars, Demi Lovato était sur la scène du Barclays Center à Brooklyn lorsqu'elle a évoqué, en larmes, son combat contre l'alcool.

La chanteuse américaine de 25 ans était accompagnée sur scène par DJ Khaled. Ce dernier a indiqué être très "fier" de la chanteuse et l'a félicité pour sa sixième année de sobriété. Demi Lovato a ensuite raconté à ses fans le jour où elle a décidé d'arrêter de boire de l'alcool:

"Hier était un jour très important pour moi", a-t-elle déclaré. "Hier, il y a six ans, je buvais de la vodka dans une bouteille de Sprite à neuf heures du matin, je vomissais dans ma voiture et je me souviens m'avoir dit: 'Ce n'est plus mignon. Ce n'est plus amusant. Je suis comme mon père'." 

"Merci de faire partie de ma vie"

Depuis, la chanteuse a "fait des changements" dans sa vie: "je sais qu'il y a des gens présents ce soir qui ont besoin de demander de l'aide et je veux que vous sachiez qu'il n'y a pas de problème", a-t-elle lancé à son public, précisant qu'il est nécessaire de parler ouvertement des troubles mentaux et de "briser" le silence qui entoure cette maladie.

"Je suis bipolaire, peu importe", a-t-elle ajouté, avant de conclure: "Je ne pourrais jamais vous remercier assez de m'avoir soutenue pendant toutes ces années. Et de m'avoir pardonnée mes erreurs. Merci de faire partie de ma vie". 

Jérôme Lachasse