BFMTV

Elie et Dieudonné, vers une possible réconciliation?

Elie Semoun en avril 2015 et Dieudonné Mbala Mbala en mars 2015- Montage BFMTV

Elie Semoun en avril 2015 et Dieudonné Mbala Mbala en mars 2015- Montage BFMTV - Loïc Venance - Thomas Samson - AFP

Invité sur le plateau de C à vous sur France 5, mercredi, Elie Semoun a évoqué sa nostalgie du duo qu'il formait avec Dieudonné et assuré qu'il "communique" avec lui.

Elie et Dieudonné communiquent. Sans parler de réconciliation et encore moins de reformation, le célèbre duo comique est à nouveau en contact. "Dieudonné me dit qu'il va se calmer", a assuré Elie Semoun, sur le plateau de C à vous sur France 5, mercredi 28 octobre.

"Je recommence un peu à communiquer avec lui", a indiqué Elie Semoun, ajoutant: "J'espère qu'il est en train de s'assagir. On va voir. Il faut toujours donner une chance. Je m'insurge contre l'intolérance, je ne vais pas moi-même me comporter comme ça. Il faut donner une chance à tout le monde".

"On était représentatifs d'un anti-racisme"

Evoquant le duo qu'ils formaient dans les années 90, Elie Semoun a également lancé: "On était très drôles tous les deux (...) Je suis nostalgique, parce qu'on était représentatifs d'un anti-racisme". En février 2015, l'humoriste évoquait déjà l'hypothèse d'un spectacle commun. "Ce serait un symbole de paix, un magnifique symbole, mais je ne peux pas lui faire confiance", disait-il alors. 

Dieudonné, proche de l'idéologue d'extrême droite Alain Soral, doit être jugé en février 2016, pour "provocation à la haine raciale et "injure raciale" pour des passages de son avant-dernier spectacle La bête immonde.

Cinq passages sont poursuivis, quatre au titre de la provocation à la haine raciale et un pour injure raciale. Parmi eux, figurent une réplique où il explique que "le commerce des esclaves" était "une spécialité juive au départ" et une autre où il ironise sur l'image "du juif, éternelle victime en pyjama à qui on a chouré un Picasso".

M. R. avec AFP