BFMTV

Du sang de Stan Lee volé pour en faire de l'encre de stylo?

Stan Lee

Stan Lee - Valerie Macon / AFP

Le célèbre auteur de comics aurait été victime d'un acte de malveillance d'un genre très particulier par un membre de son entourage, croit savoir TMZ. De grandes sommes d'argent auraient été également volées.

Stan Lee, victime d'un vampire? Vous avez bien lu. La légende du monde des comics aurait été victime d'un acte de malveillance par un membre de son entourage, rapporte TMZ. Un associé du célèbre scénariste et co-créateur de Spider-Man, des Quatre Fantastiques et de Daredevil lui aurait dérobé son sang... pour en faire de l'encre de stylo.

"L'homme d'affaires aurait rendu visite en octobre dernier à l'infirmière personnelle de Stan Lee avec un faux document lui donnant l'autorisation de prélever un échantillon du sang du papa de Marvel", peut-on lire sur le site du tabloïd américain. 

Stan Lee aurait été pris de vertige

L'homme aurait alors exigé plusieurs fioles du sang de Stan Lee à l'infirmière, qui s'est ensuite exécutée. Selon TMZ, "elle aurait prélevé tellement de sang que Stan Lee aurait été pris de vertiges".

C'est un associé de Stan Lee, Keya Morgan, qui a découvert le pot aux roses et le projet du suspect: vendre une fortune des stylos dont l'encre serait le sang de Stan Lee. Selon les proches de ce dernier, le suspect aurait aussi volé 300.000 dollars au célèbre scénariste pour financer ainsi un appartement estimé à 850.000 dollars. Un avocat a été engagé par Stan Lee pour toute la lumière sur cette histoire.

Jérôme Lachasse