BFMTV

Diam's confie dans une rare interview pourquoi elle a mis fin à sa carrière

Diam's aux Francofolies de la Rochelle en 2010

Diam's aux Francofolies de la Rochelle en 2010 - Xavier Leoty - AFP

L'ex-rappeuse à succès est revenue pour le magazine Paulette sur son ancienne vie.

Ne l'appelez plus jamais Diam's. Mélanie Georgiades, l'ancienne rappeuse connue sous le nom de Diam's, qui a brutalement mis un terme à sa carrière en 2012 pour changer de vie, se convertir à l'islam et fonder une famille, s'est confiée dans une rare interview au magazine Paulette, en kiosque depuis le 21 mars.

Elle y revient notamment sur les raisons qui l'ont poussée à mettre un terme à sa carrière, évoquant la pression et le surmenage.

"Fissurée de l'intérieur"

"Au-delà de l'épuisement et du stress que subit le corps, il y a aussi le sentiment d'être comme fissurée de l'intérieur, d'être un puzzle divisé en une infinité de pièces qui cherchent désespérément à prendre forme. Comme si ton âme criait à l'aide et que, pour être soignée, elle réclamait autre chose que des antidépresseurs, précise-t-elle. Je pense qu'à partir du moment où on se laisse happer par un travail envahissant (...) on peut alors devenir prisonnier d'un tourbillon qui ne nous permet plus de nous retrouver un seul instant avec nous-même, et de ce fait, nous prive de toute paix intérieure". 

En novembre 2017, l'ex-chanteuse, qui a porté toute une génération de fans avec La Boulette, avait douché les espoirs dans les colonnes du JDD, indiquant qu'elle n'avait aucun projet de retour à la vie artistique

"Ce sont des rumeurs sans fondement, avait-elle assuré. (...) D'autres choses brillent à mes yeux aujourd'hui. Vivre, avoir du temps pour les miens, pour les autres, pour de nouveaux projets, sans pression."

Selon son amie Vitaa, Diam's aurait également quitté la France. 

Magali Rangin