BFMTV

Depardieu: la force de la Russie n'est pas le rouble mais sa "spiritualité"

Gérard Depardieu martèle son nouveau slogan qui est aussi celui d'une marque de luxe: "fier d'être russe" .

Gérard Depardieu martèle son nouveau slogan qui est aussi celui d'une marque de luxe: "fier d'être russe" . - BFMTV

Gérard Depardieu s'est exprimé, mercredi, sur la crise monétaire que subit la Russie et qui le "touche beaucoup". "Le luxe d'être russe ne dépend pas du rouble", a ajouté l'acteur franco-russe.

Gérard Depardieu continue de jouer les ambassadeurs russes. Lors d'une conférence de presse, mercredi à Moscou, pour une marque de luxe dont il est l'égérie, Gérard Depardieu a commenté la crise monétaire qui touche son nouveau pays d'adoption. "Je suis avec vous, j'essaie, j'attends les réponses demain de monsieur Poutine devant cette situation internationale qui touche la Russie et qui me touche beaucoup. J'espère qu'on sortira de cette crise", a d'abord dit l'acteur.

"Le luxe d'être russe ne dépend pas du rouble ça dépend aussi de la force spirituelle qu'a le Russe et je pense qu'avec cette force spirituelle ça ramènera une certaine sérénité et tranquillité, si on nous laisse tranquille", a-t-il philosophé avant de poser devant des montres.

"Fier d'être russe"

La présentation de la nouvelle collection de la marque suisse Cvstos avait été annoncée dans une étrange vidéo parue début décembre. Gérard Depardieu y martelait le slogan "fier d'être russe" en tapant du poing sur la table et pointant sa montre vers la caméra.

Le nouvel ami de Vladimir Poutine semblait en meilleur forme que lors de sa lecture début décembre à Bruxelles. Sa représentation sur la scène de la Maison de la radio à Bruxelles avait dû être écourtée. "D'un seul coup, je me suis senti bourré", avait expliqué l'acteur. 

Le président russe Vladimir Poutine a estimé jeudi que la Russie renouerait avec la croissance dans le pire des cas dans deux ans. Que "la force spirituelle" russe soit avec lui, doit penser notre Gérard Depardieu.

K. L.