BFMTV

Crise à Hong Kong: Jackie Chan apporte son soutien à la Chine

Jackie Chan en mars dernier à Beijing. Il se rend à la conférence consultative politique du peuple chinois.

Jackie Chan en mars dernier à Beijing. Il se rend à la conférence consultative politique du peuple chinois. - GREG BAKER / AFP

Le célèbre acteur né à Hong-Kong manifeste son soutien à la Chine dans une interview récente.

Après dix semaines d'agitations à Hong Kong contre l'exécutif pro-Pékin, plusieurs stars du territoire autonome, comme Jackie Chan et Tony Leung Ka-fai (L'Amant de Jean-Jacques Annaud), manifestent leur soutien envers la Chine.

"Il y a eu récemment des événements à Hong Kong qui ont rendu les gens tristes et déprimés", a expliqué Jackie Chan dans une interview accordée à CCTV.

La star indique avoir voulu s'engager après avoir vu des manifestants pro-démocratie jeter dans la mer le drapeau chinois. "D'un côté, je veux exprimer mon patriotisme le plus sincère en tant que membre de la communauté de Hong Kong, mais aussi en tant que Chinois et garde national du drapeau", a-t-il déclaré.

"Hong Kong est l'endroit où je suis né et ma terre natale", a-t-il encore indiqué. "La Chine est mon pays. J'aime mon pays et ma terre natale. J'espère réellement que Hong Kong pourra rapidement retrouver sa tranquillité". Déjà interrogé sur les événements en juin dernier, Jackie Chan avait plaidé l'ignorance.

Né en 1954 à Hong Kong, l'acteur est le fils de ressortissants chinois qui ont dû fuir leur pays pendant la Guerre civile chinoise. Star du cinéma d'action à Hong Kong dans les années 1970, 1980 et 1990 avant de tenter sa chance à Hollywood, Jackie Chan s'est rapproché ces dernières années du gouvernement chinois.

"Vous nous aiderez à réaliser le rêve chinois"

Il a depuis réalisé 1911, un film pour commémorer le 100e anniversaire de la Révolution chinoise de 1911. Il est aussi apparu dans The Founding of a Republic, une célébration de la création de la République populaire de Chine en 1949. En 2017, il a enfin participé à une vidéo de propagande intitulée The Glory and the Dream.

Dans ce document, il célèbre le "rêve chinois", ce concept d'une Chine renaissante promu par le président Xi Jinping: "Peu importe ce que vous faites. Du moment que vous respectez le pays, la société, la nation et la famille, vous nous aiderez à réaliser le rêve chinois", y déclare-t-il notamment.

L'acteur Anthony Wong, connu pour ses rôles dans Time and TideInfernal Affairs et Vengeance, compte parmi les rares acteurs hongkongais à avoir manifesté publiquement son soutien aux manifestants pro-démocratie.

Deanie Ip, chanteuse et actrice vue dans L'Enfer des Armes de Tsui Hark et Une Vie simple d'Ann Hui, récompensée au festival de Venise, a elle aussi affiché dans la presse son engagement envers le territoire autonome: "Hong Kong peut être sauvé", a-t-elle martelé dans la presse locale. La star, qui avait déjà manifestée contre la Chine en 2014, a été blacklistée ces dernières années.

Jérôme Lachasse