BFMTV

Coronavirus: Jean-Jacques Goldman écrit une lettre à une soignante de Besançon

Jean-Jacques Goldman

Jean-Jacques Goldman - AFP

Le chanteur, qui avait salué le travail des soignants en mars, remercie une auxiliaire de puériculture de Besançon pour une vidéo sur son titre Ils sauvent des vies.

Il s'exprime peu dans les médias, mais prend tout de même la plume: Jean-Jacques Goldman a écrit à Isabelle Marguet, une auxiliaire de puériculture à la maternité de Besançon, rapporte L'Est républicain. Dans cette lettre manuscrite, arrivée à destination le 27 mai, le chanteur salue son travail pendant la pandémie de coronavirus, et la remercie pour l'hommage qu'elle lui a rendu en reprenant une de ses chansons dans une vidéo. 

Tout commence mi-mars, lorsque Jean-Jacques Goldman publie une nouvelle version de sa chanson Il changeait la vie. Au moment où les malades du Covid-19 affluaient dans les services hospitaliers, le chanteur remaniait les paroles pour rendre hommage aux soignants, sous le titre Ils sauvent des vies

"C'est des pères et des mères, docteurs, brancardiers, aides-soignantes, infirmières, agents de sécurité, qui ont mille raisons de rester confinés, mais leurs propres raisons de ne pas laisser tomber", chantait-il notamment. 

Des médecins en pâte à modeler pour remercier JJG

Le morceau avait inspiré une vidéo à Isabelle Marguet, son époux et leurs trois enfants. Le 26 mars, ils avaient publié un court clip sur cette nouvelle version de la chanson, mettant en scène des soignants en pâte à modeler. "Merci JJG", pouvait-on lire en préambule. La vidéo comptabilise à ce jour près de 120.000 vues.

C'est cette vidéo qui a valu une lettre de l'artiste à la famille Marguet, raconte L'Est Républicain: "Merci Isabelle, merci Jean-Philippe! Merci Louison, Soan, Hugo! "Merci pour le merci. En plus, c’est beau, c’est rigolo, c’est touchant…", écrit Jean-Jacques Goldman. "Et une pensée spéciale pour Isabelle en première ligne. Les périodes de danger, d'inquiétude apportent le pire et le meilleur. Vous avez choisi le meilleur, alors... MERCI!"

"Quand j’ai ouvert la lettre, je me suis demandé si ce n’était pas une blague", confie Isabelle Marguet au quotidien régional. "On ne l'avait pas fait pour recevoir une réponse mais c’est tellement touchant et le mot est si sympathique!"

Sony Music a confirmé au journal que la lettre vient bien de Jean-Jacques Goldman. Il y a quelques semaines, le chanteur d'Envole-moi avait adressé un mot similaire à la commune de Saint-Viaud (Loire-Atlantique). Avec la complicité du maire, des soignants et des commerçant de la ville avaient participé à une vidéo qui reprenait elle aussi Ils sauvent des vies

Benjamin Pierret