BFMTV

Clint Eastwood porte plainte contre un article utilisant son image pour vanter le cannabis

Clint Eastwood dans "Impitoyable"

Clint Eastwood dans "Impitoyable" - Warner Bros.

L'acteur s'en prend à un faux article paru en ligne affirmant qu'il veut prendre sa retraite pour se consacrer à la vente de produits contenant du cannabis légal.

Si l'homme sans nom mâchouillait dans les films de Sergio Leone des cigarillos, Clint Eastwood, lui, n'aime ni le tabac ni la marijuana. Connu pour être très procédurier, l'acteur a d'ailleurs porter plainte cette semaine contre un article utilisant son image pour vanter les mérites du CBD, le cannabis légal.

Selon les informations de Variety, l'acteur a déposé deux plaintes, estimant que son nom avait été utilisé illégalement pour vendre des produits (huiles, bonbons, etc.) contenant du cannabidiol. Clint Eastwood s'en prend notamment à un faux article paru en ligne affirmant qu'il veut prendre sa retraite pour se consacrer à ses produits de CBD.

"Mr Eastwood n'est pas lié, et n'a jamais eu de lien, avec la fabrication, la promotion et la vente d'aucun produit contenant du CBD", indique la plainte. Des plaintes similaires émanant d'Ellen DeGeneres et Sandra Bullock ont été déposées l'année dernière.

Clint Eastwood, qui a fêté ses 90 ans en mai dernier, n'a pas la moindre intention de prendre sa retraite. Son dernier film, Richard Jewell, est sorti en début d'année.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV