BFMTV

Woody Allen règle ses comptes avec son ex-femme Mia Farrow dans son autobiographie publiée ce mercredi

Le réalisateur américain accusé d'abus sexuels règle ses comptes avec son ex-femme Mia Farrow dans son autobiographie en librairies ce mercredi 3 juin.

L'autobiographie de Woody Allen, Soit dit en passant, paraît en français ce mercredi 3 juin après maints rebondissements et le refus de l'éditeur américain Grand Central Publishing de le publier après des protestations de certains de ses employés et de Ronan Farrow, le fils du cinéaste.

En cause, les accusations portées par la fille adoptive du metteur en scène, Dylan Farrow, qui affirme avoir été abusée sexuellement par Woody Allen en 1992, alors qu'elle était âgée de 7 ans. Le cinéaste de 84 ans a toujours réfuté ces accusations et règle dans Soit dit en passant, sur une centaine de pages, ses comptes avec son ex-femme Mia Farrow.

"Indifférence caustique"

Si la justice n'a à l'époque pas retenu les accusations formulées par Dylan Farrow à l'encontre de Woody Allen, aux États-Unis, la réputation du réalisateur a été sérieusement ternie par cette affaire - ressurgie à la faveur de MeToo. Son dernier film, Un jour de pluie à New York a pu sortir en France mais pas aux États-Unis.

"C'est un cinéaste qui n'a pas pu sortir physiquement son dernier film. C'est quelque chose qui l'a beaucoup plus marqué qu'il ne le dit. Il feint y compris dans ce livre une certaine indifférence caustique et amusée, mais je crois que c'est au contraire quelque chose qui l'a beaucoup marqué", confie à BFMTV Manuel Carcassonne , directeur des éditions Stock.

Soit dit en passant est le récit exhaustif de la vie, à la fois personnelle et professionnelle de Woody Allen, et revient sur sa carrière au cinéma, à la télévision, sur la scène des clubs ainsi que sur son travail d’écrivain.

Jérôme Lachasse avec AFP