BFMTV

"Une jeune fille qui va bien": une bande-annonce pour le premier film réalisé par Sandrine Kiberlain

Sandrine Kiberlain à Paris, le 20 septembre 2016

Sandrine Kiberlain à Paris, le 20 septembre 2016 - AFP

L'actrice devient réalisatrice et raconte dans un drame historique l'éveil artistique d'une jeune femme juive pendant la Seconde Guerre mondiale.

Hiver chargé pour Sandrine Kiberlain, qui revient après presque trois ans d'absence sur le grand écran. Après Les Deux Alfred en juin dernier, l'actrice sera à l'affiche le 17 novembre de la comédie dramatique On est fait pour s’entendre de Pascal Elbé et elle dévoilera en janvier prochain Une jeune fille qui va bien, sa première réalisation.

"Irène, jeune fille juive, vit l’élan de ses 19 ans à Paris, l’été 1942. Sa famille la regarde découvrir le monde, ses amitiés, son nouvel amour, sa passion du théâtre…Irène veut devenir actrice et ses journées s’enchaînent dans l’insouciance de sa jeunesse", indique le synopsis.

Présenté en juillet dernier à la Semaine de la Critique au Festival de Cannes, Une jeune fille qui va bien réunit à l'écran Rebecca Marder de la Comédie Française, Ben Attal et Anthony Bajon, vu récemment dans Au nom de la terre, Teddy et Les Méchants. Sortie prévue le 26 janvier.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV