BFMTV

Tout là-haut: Kev Adams a vécu "un tournage assez hardcore"

Pour Tout là-haut, film de Serge Hazanavicius, en salles ce mercredi, Kev Adams et Vincent Elbaz ont vécu un tournage extrême. Et glacial.

Pour aller Tout là-haut, Kev Adams et Vincent Elbaz en ont bavé. Dans le film de Serge Hazanavicius, en salles ce mercredi, les deux acteurs, qui incarnent des skieurs en quête d'extrême, ont tutoyé les sommets... et grelotté de froid.

"Quand on ne peut plus parler parce qu'on a la bouche gelée, Serge Hazanavicius nous laissait jouer et improviser avec ça", évoque ainsi Vincent Elbaz au micro de BFMTV.

Couloir le plus dangereux de l'Everest

"Il y a des moments, il fait trop froid, donc la caméra s'éteint. Il y a des moments, il y a trop de pression dans l'air avec l'altitude donc on perd des gens dans l'équipe. Donc, c'est assez hardcore comme tournage", explique de son côté Kev Adams à BFMTV. Le jeune acteur, qui a révélé à L'Equipe n'avoir jamais fait de snowboard incarne Scott, un jeune prodige du "free ride". Il rêve de skier là où personne n'est allé avant lui, dans le couloir du Hornbein, le plus dangereux de l'Everest.

C'est là qu'a perdu la vie en 2002 le jeune snowboarder Marco Siffredi, dont s'inspire le personnage campé par Kev Adams.

"Trois heures très intenses"

Dans le making off du film, tourné à Chamonix mais aussi dans l'Himalaya, on découvre en effet des conditions extrêmes, les acteurs tournant dans une sorte de tempête de neige.

Et puis certains passages du scénario nécessitaient des prises de vue complexes. "On m'a déposé sur un pic, seul avec une planche de surf (...) Il fait -20°C et personne à qui parler. Pour avoir le plan parfait, il a fallu trois heures (...) J'ai vécu trois heures très intenses de ma vie", a ainsi raconté l'acteur à L'Equipe.

Magali Rangin avec Claire Fleury