BFMTV

Tom Hanks dans Sully: "Quand vous montez dans un avion, vous faites un pied de nez à la mort"

Tom Hanks et Chelsey Sullenberger dans "7 jours BFM"

Tom Hanks et Chelsey Sullenberger dans "7 jours BFM" - BFMTV

Invités de BFMTV, Tom Hanks et le pilote Chelsey Sullenberger ont évoqué Sully, le nouveau film de Clint Eastwood sur le miracle de l'Hudson River. L'acteur américain en a également profité pour réagir à l'élection de Donald Trump.

Le "Miracle de l'Hudson" porté à l'écran. Avec Sully, en salles le 30 novembre, Clint Eastwood a décidé de raconter l'histoire vraie de Chelsey Sullenberger, le pilote de l'avion qui s'est posé miraculeusement sur l'Hudson River à New York avec 155 passagers à bord en 2009. Dans 7 jours BFM, diffusé ce samedi, le pilote américain et l'acteur Tom Hanks, qui l'incarne à l'écran, ont accepté de revenir sur cette expérience et ce projet au cinéma que le comédien a "très vite accepté".

"Comme beaucoup de monde, je connaissais son histoire, l'amerrissage, le fait que tout le monde a survécu, explique Tom Hanks. Mais tout ce qui a suivi, je ne le savais pas, j'ai été fasciné par son aventure."

"Un hommage au pilote"

Sur ces "208 secondes" qui ont changé sa vie et fait de lui un héros, Chelsey Sullenberger raconte: "Les gens me demandent souvent si le temps s'est mis à ralentir à ce moment-là et non, pas du tout, tout est arrivé très vite." Et de poursuivre sur la tempête médiatique qui a suivi: "C'était très difficile, mais on arrive toujours à s'en sortir et vous apprenez toujours à gérer ces tempêtes. Et celle-ci a aussi été très bénéfique à l'aviation civile pour améliorer les procédures de sécurité à bord d'un appareil."

Pour Tom Hanks, qui a eu droit à une formation de pilote dans un simulateur de vol pour préparer ce rôle, Sully rend aussi hommage à cette profession: "Piloter un avion, conduire les gens à destination avec une telle routine, je crois que les gens ne se rendent pas compte de tous les détails techniques quand on vole. A chaque fois que vous montez dans un avion, vous faîtes un pied de nez à la mort et pourtant, ça peut arriver. Regardez dans le film!"

"Il (Chelsey Sullenberger, NDLR) a connu le meilleur et le pire, poursuit Tom Hanks. Il a pour lui la ténacité. C'est ce qui lui a permis d'être prêt ce jour-là. Tout le monde ne peut pas le faire."

"L'Amérique est un peuple divisé"

Au cours de l'entretien accordé à BFMTV, Tom Hanks a également donné son avis sur le "nouveau pilote" des Etats-Unis, Donald Trump. "J'ai été surpris, comme tout le monde. Mais c'est comme ça, il faut faire avec. On a connu des situations pires que celle-là. J'ai grandi pendant la guerre du Vietnam alors que Nixon était président des Etats-Unis et il a violé la constitution et regardé où on est allé. Aujourd'hui, si ça devait recommencer, on est dans une époque plus insouciante, on ne sait jamais. Le nouveau président élu peut faire du bon boulot, si c'est le cas, tant mieux. Mais s'il ne le fait pas, il y a un moment où il le paiera."

Assurant que l'élection de Trump ne lui fait "pas peur", Tom Hanks poursuit: "Je reconnais mon pays. L'Amérique a toujours été comme ça. On est un peuple divisé, mais nous avons des institutions qui nous permettent de nous battre, de nous engager pour construire notre futur. Les gens de l'administration Trump vont définir ce qu'est l'Amérique pendant un temps, et si on ne se reconnaît pas, si ce n'est pas l'Amérique qu'on connaît, qu'on nous a promis, comme le dit le préambule de la constitution, alors les choses continueront à bouger, car l'histoire n'est pas terminée."

Fabien Morin avec Pauline Revenaz