BFMTV

The Wretched: comment ce film d'horreur à petit budget a conquis la première place du box-office

The Wretched

The Wretched - IFC Films

Ce film d'horreur indépendant, réalisé avec un petit budget, est au sommet du box-office américain depuis trois semaines. Son secret? Les drive-ins.

Bien avant que le coronavirus ne débarque, les blockbusters produits par de gros studios hollywoodiens, tels que Fast & Furious 9 et Black Widow, étaient annoncés comme les prochains succès des salles obscures. Mais alors que la pandémie a complètement bouleversé le calendrier des sorties cinématographiques, voilà que The Wretched, film d'horreur indépendant à petit budget, caracole au sommet du box-office américain. Et ce, depuis sa sortie il y a 3 semaines, rapporte le site Box Office Mojo.

"Ça a été un choc complet et un peu fou", raconte à Entertainment Weekly Brett Pierce, qui a co-réalisé le film avec son frère Drew. "Nous n'étions qu'un petit film du Michigan. On a toujours visé la Lune, mais avec un film indépendant, on se dit: 'Ouais, on sortira dans quelques cinémas, on passera pendant une semaine, et peut-être que dix personnes le verront. La plupart des gens vont le voir lorsque le film finira par être proposé en streaming'. Et chaque semaine, les chiffres continuent de grossir, c'est un de ces trucs auxquels vous ne croyez pas quand ça arrive". 

Miser sur les drive-ins

Certes, le long-métrage a profité du report des sorties de films à gros budgets très attendus. Mais il doit aussi son succès à une idée audacieuse de son distributeur, IFC Midnight: miser sur les drive-ins. Ces projections à ciel ouvert font le bonheur des spectateurs, à l'heure où les salles de cinéma traditionnelles sont contraintes de rester fermer pour des raisons sanitaires. Sur 5400 salles de cinéma aux Etats-Unis, seules 348 sont actuellement accessibles - et 169 d'entre elles sont des drive-ins, précise Variety.

"Chaque semaine, IFC nous disait: "On a deux autres drive-ins supplémentaires qui sont ouverts, sans danger, et prêts à projeter le film". Et encore d'autres, et d'autres...", a expliqué le réalisateur à Entertainment Weekly. "Ils ont lancé le film avec douze drive-ins, et on se disait: 'Oh wow, on est sortis sur douze écrans, quelques personnes ont dû passer et voir notre film'. On pensait que c'était ce qui pouvait nous arriver de mieux. Et puis chaque semaine, ils ont ajouté des drive-ins à leur liste, et le film a attiré de plus en plus de monde".

Pas encore de distributeur français

Le long-métrage est actuellement à l'affiche de 45 drive-ins. Selon des chiffres rapportés par Variety, les recettes de The Wretched s'élèvent à environ 549.000 dollars depuis sa sortie le 1er mai dernier. Un chiffre extrêmement bas (bien que significatif en cette période de pandémie), qui ne lui aurait jamais permis, dans d'autres circonstances, de décrocher la place de numéro 1 du box-office. 

Pour le moment, le film n'a pas encore de distributeur français. Mais son succès inattendu, et les excellentes critiques qui l'entourent, pourraient bien changer la donne.

Nawal Bonnefoy