BFMTV

The 'Burbs: la pépite avec Tom Hanks que vous n'avez sans doute jamais vu

-

- - © Carlotta Films

Ce film signé Joe Dante, le réalisateur de Gremlins, n’est jamais sorti en salle en France. Une édition DVD coordonnée par Carlotta Films répare cette injustice.

En 1989, lorsque sort The 'Burbs, Tom Hanks n’est pas encore la star qu’il est aujourd’hui. Devenu célèbre grâce à Splash (1984) de Ron Howard, il vient de remporter un immense succès avec Big (1988), l’histoire d’un enfant propulsé dans le corps d’un adulte. Dans The 'Burbs, tourné dans la foulée, Hanks joue un rôle opposé, celui d’un homme qui retombe en enfance et semble sombrer progressivement dans la folie. La structure du film ressemble d'ailleurs à s’y méprendre à celle de Fenêtre sur cour d’Alfred Hitchcock: un père de famille profite de ses congés pour enquêter sur les nouveaux arrivants de son quartier, qu’il soupçonne d’être à l’origine de la disparition de son voisin.

Que les fans de l’acteur de Forrest Gump se rassurent: The 'Burbs, mis en scène par Joe Dante, le réalisateur de Gremlins, n’est en aucun cas un drame, mais un pastiche des séries fantastiques des années 1950-1960 comme Au-delà du réel ou La Quatrième DimensionThe 'Burbs est aussi l’occasion idéal de se rappeler que Tom Hanks n'est pas seulement le grand héros américain discret du Pont des Espions ou de Sully, mais aussi un formidable acteur comique. Il partage l'écran avec Carrie Fisher qui, dans le rôle un peu ingrat de l’épouse, parvient à s’imposer en improvisant une grande partie de ses répliques. Sorti la même année que Quand Harry rencontre Sally, où elle joue un second rôle, The 'Burbs laisse entrevoir un vrai talent comique que le cinéma n'a jamais su exploiter pleinement.

Un point commun avec... Desperate Houswives

Devenu culte grâce à Internet, The 'Burbs n’a jamais connu de sortie en France au cinéma, malgré la présence au générique de Tom Hanks et de Carrie Fisher. Le film a néanmoins reçu un titre, Les Banlieusards, pour son exploitation dans les salles belges. Comme tous les films cultes, l’histoire de The 'Burbs est truffée d’anecdotes savoureuses: le tournage s'est déroulé, par exemple, dans Colonial Street, célèbre rue des Studios Universal regroupant une série de maisons provenant de pays et d’époques différentes. Des années plus tard, ce décor figurant parfaitement les petites bourgades de province a même accueilli le tournage de Desperate Housewives pour Wisteria Lane!

En plus d’une édition standard, Carlotta édite une édition "ultra-collector" où le film est accompagné d’un livre de 200 pages coordonné par Frank Lafond, spécialiste du cinéma de Joe Dante. Cet ouvrage, intitulé Les Monstres de Mayfield Place, détaille la production du film et analyse notamment l’importance de la B.O. de Jerry Goldsmith ou les effets comiques de la mise en scène de Dante. 

The 'Burbs n’est pas une simple comédie et partage, avec Edward aux mains d’argent (1990) de Tim Burton, une vision satirique de la banlieue américaine des années 1950. Frank Lafond note ainsi dans le livre: "The 'Burbs s’attache à interroger une conception utopique de la banlieue des classes moyennes à une période où les valeurs des années 1950 ont été remises au goût du jour par le néo-conservatisme de Reagan." Comme souvent chez Dante, le film est truffé de clins d'œil et de références que le spectateur doit débusquer. Un parti pris ludique qui a entre autres permis à la pérennité de The 'Burbs dans l'imaginaire de la pop culture américaine.

Jérôme Lachasse