BFMTV

Steven Spielberg partirait en croisade contre Netflix (et la plateforme a son mot à dire)

Steven Spielberg en février 2019

Steven Spielberg en février 2019 - Matt Winkelmeyer - Getty Images North America - AFP

Le réalisateur souhaiterait voir Netflix écarté des Oscars pour les prochaines éditions. La plateforme se défend et évoque son "amour du cinéma".

Netflix est-elle dans le viseur de Steven Spielberg? La plateforme publie ce lundi un tweet dans lequel elle clame son amour pour le cinéma et sa large diffusion. Ce message intervient alors que de nombreux médias affirment que le réalisateur souhaite voir les longs-métrages produits par les plateformes de streaming interdits de nominations aux Oscars

"Nous aimons le cinéma", peut-on lire sur le compte officiel de la plateforme. "Voici d'autres choses que nous aimons également: - Un accès pour les personnes qui vive dans des villes sans cinémas ou qui ne peuvent pas toujours se payer une séance. - Permettre à tout le monde, partout, de profiter des sorties de film au même moment. - Donner aux réalisateurs d'autres façons de partager l'art."

Discussions à venir

Lors de la 91e cérémonie des Oscars, le 24 février dernier, Netflix a remporté quatre statuettes, dont trois pour Roma d'Alfonso Cuarón. Quelques jours après la cérémonies, plusieurs médias américains spécialisés ont rapporté que Steven Spielberg lancerait prochainement les hostilités contre la plateforme. 

D'après Variety, celui qui est directeur de la branche des réalisateurs de l'Académie défendra un changement de règles afin que les films Netflix ne puissent pas être traités comme les films sortis en salles. Cette discussion devrait avoir lieu lors de la réunion post-Oscars annuelle, en avril prochain. 

"Steven a des opinions très déterminées sur la différence entre le streaming et les sorties en salles", a déclaré un porte-parole de Amblin Partners, société de production du réalisateur, à IndieWire. Il sera heureux si les autres se joignent à lui (dans sa campagne) lorsque le sujet sera évoqué (lors de la réunion)."

Entre télévision et cinéma? 

En mars 2018, Steven Spielberg avait déjà fait part de son opinion lors d'une interview à ITV News rapportée par Entertainement Weekly. Selon lui, les productions des plateformes telles que Netflix, Amazon ou Hulu peuvent avoir droit aux mêmes honneurs que les produits télévisuels, mais pas cinématographiques:

"De moins en moins de réalisateurs vont se battre afin d'obtenir des financements ou d'être en compétition à Sundance (...) et une plus grande partie d'entre eux laisseront le business de la vidéo à la demande financer leurs films", avait-il prédit. "Une fois que vous vous êtes engagés dans un format TV, vous êtes un téléfilm. Le bon film mérite un Emmy, mais pas un Oscar."

Benjamin Pierret