BFMTV

Star Wars VII: les sacrifices des acteurs pour reprendre leur rôle

Harrison Ford, Mark Hamill et Carrie Fisher à San Diego en juillet 2015.

Harrison Ford, Mark Hamill et Carrie Fisher à San Diego en juillet 2015. - Jesse Grant - Getty Images North America - AFP

Les fans les attendaient. Pourtant, si les acteurs vétérans ont repris leur rôle dans Star Wars, près de 40 ans après, avec un plaisir non dissimulé, ils ont dû faire quelques sacrifices.

Pas facile de renfiler le costume 38 ans après. Carrie Fisher, Mark Hamill et Harrison Ford ont tous payé de leur personne pour reprendre leur rôle de princesse Leia, Luke Skywalker et Han Solo dans le prochain volet de la saga Star Wars

En pleine promotion du Réveil de la Force, les acteurs ont confié, avec humour et une bonne dose d'auto-dérision, comment ils ont dû se transformer -à leur corps défendant- pour les besoins du film.

"Si c'est bon, n'en mange pas"

Mark Hamill, aujourd'hui âgé de 64 ans, a ainsi expliqué au magazine Rolling Stone, avoir perdu un peu plus de 22 kilos. L'acteur qui a fait beaucoup de voix au cinéma, a dû suivre un véritable régime et entraînement de Jedi. Comme il le résume pour Rolling Stone: "Mon régime c'est: 'si c'est bon, n'en mange pas'". Exit les bagels et les chips, Hamill grignote désormais des fruits et des légumes. 

Mark Hamill, Carrie Fisher et Harrison Ford dans la première trilogie.
Mark Hamill, Carrie Fisher et Harrison Ford dans la première trilogie. © LucasFilm Ltd

Carrie Fisher aussi a dû mincir pour se glisser dans la combinaison du Général Léia. "J'ai perdu du poids", évoque-t-elle, interrogée par ABC News. Carrie Fisher a perdu 16 kilos, comme elle le révèle au Guardian, non sans un certain agacement à l'égard de l'obsession "malsaine" pour l'image. "Je travaille pour une industrie où tout ce qui compte est le poids et l'apparence", a-t-elle ainsi déclaré dans Good Housekeeping.

Diktat hollywoodien

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que l'actrice donne de sa personne pour Star Wars. En 1977, déjà, alors qu'elle n'était qu'une toute jeune actrice d'une vingtaine d'années, elle avait dû se plier au diktat hollywoodien et perdre des kilos pour enfiler notamment le célèbre bikini doré sur mesure du Retour du Jedi.

Cela a-t-il été difficile de la convaincre de revenir dans la franchise lui a demandé une journaliste de ABC. La réponse de Carrie Fisher ne s'est pas fait attendre: "Non! Je suis une femme à Hollywood d'un âge disons, au-delà de 40 ans, on pourrait même dire 50. A cet âge, on n'a pas besoin de vous demander si vous voulez travailler, vous verrez un jour".

Quant à Harrison Ford, s'il n'a pas dû perdre de poids, il a passé un moment la jambe dans le plâtre pendant le tournage. Il raconte sur le plateau de Jimmy Fallon, aidé d'une figurine à l'effigie de Han Solo, comment il s'est "disloqué la cheville" lors d'une scène en heurtant une porte du Faucon Millenium.

"Je voulais vous dire que j'ai eu des frissons quand je vous ai vu dans votre costume de Han Solo", lui confie Jimmy Fallon. "J'étais comme un fou et je me suis demandé ce que ça vous faisait à vous, Harrison Ford". "D'être un vieil homme habillé comme Han Solo?", lui répond l'acteur. A défaut de la Force, l'humour est toujours avec eux.

Magali Rangin