BFMTV

Roman Kolinka, fils de Marie Trintignant: "J'espère que ma mère serait fière de moi"

Roman Kolinka à la Berlinale, le 13 février 2016.

Roman Kolinka à la Berlinale, le 13 février 2016. - John MacDougall - AFP

Roman Kolinka est à l'affiche de L'avenir de Mia Hansen-Love, face à Isabelle Huppert, dans son premier rôle principal au cinéma. Il évoque sur RTL ce mardi, le cinéma, mais aussi sa mère, Marie Trintignant.

Le beau jeune homme au regard doux qui donne la réplique à Isabelle Huppert dans le nouveau film de Mia Hansen-Love, L'avenir, c'est lui. Roman Kolinka, a le regard de sa mère, la comédienne Marie Trintignant et les sourcils de son père, le batteur de Téléphone, Richard Kolinka.

Si Roman Kolinka a déjà tourné, notamment avec sa mère, ou plus récemment dans Eden, le précédent long-métrage de Mia Hansen-Love, Eden, L'avenir est son premier grand rôle. Le film sort le 6 avril.

"Ça a été compliqué le premier jour"

Interviewé par Marc-Olivier Fogiel sur RTL, il a notamment fait l'éloge de sa partenaire de jeu, Isabelle Huppert. "Elle a cette présence qui fait que d'un coup on parle moins fort, on se concentre plus, c'est assez impressionnant. (...) J'étais très stressé à l'idée de tourner avec elle. C'est une grande personnalité du cinéma français. Ça a été compliqué le premier jour, mais après ça s'est passé royalement", raconte-t-il.

Le jeune acteur a également évoqué le milieu du cinéma, qu'il connaît bien. "Je ne sais pas si c'était une évidence ou une facilité, mais c'est un milieu qui m'a toujours plu", assure le petit-fils de Jean-Louis et de Nadine Trintignant. 

"Elle se méfie pour moi"

De sa grand-mère il dit: "Elle est très protectrice, elle se méfie pour moi". Avec Jean-Louis Trintignant la relation est différente. " On parle assez peu de cinéma ensemble. Il est tellement humble par rapport à ce métier qu'il estime qu'il n'a pas de conseils à donner".

Comme le rapporte le magazine GQ, Roman Kolinka vit depuis deux ans à Uzès, dans le Gard, où il projette d'ouvrir un restaurant en mai prochain. Sur RTL il évoque un autre projet de film toujours avec Mia Hansen-Love.

Questionné sur sa mère, il confie: "Je ne sais pas si elle aurait été fière ou pas, c'est compliqué, mais j'imagine évidem­ment… forcé­ment (...) Je ne me dis pas qu'elle est fière de moi pour un rôle, c'est plus d'être dans la vie quelqu'un de bien. Ce que j'essaie d'être".

L'actrice Marie Trintignant a succombé en août 2003, aux coups de son compagnon Bertrand Cantat, leader du groupe Noir Désir. Elle tournait à Vilnius sous la direction de sa mère, la réalisatrice Nadine Trintignant, le téléfilm Colette, une femme libre.

Magali Rangin