BFMTV

Pour Jean Dujardin, son Oscar reste "la plus grande ironie" de sa vie

Jean Dujardin dans OSS 117: Le Caire nid d'espions

Jean Dujardin dans OSS 117: Le Caire nid d'espions - Mandarin Cinéma

Jean Dujardin évoque l'Oscar qu'il a obtenu pour son interprétation d'une star déchue du muet dans The Artist.

Jean Dujardin retourne cette année à Cannes, là où il a triomphé en 2011 avec The Artist. Il ouvrira le 15 mai la Quinzaine des Réalisateurs avec Le Daim de Quentin Dupieux. A cette occasion, l'acteur fait la une de So Film et se confie sur sa carrière. 

Jean Dujardin revient notamment sur l'Oscar du meilleur acteur qu'il a obtenu début 2012 pour son interprétation d'une star déchue du muet dans The Artist. Selon lui, cette récompense "reste la plus grande ironie de [sa] vie":

"Toute la nuit, j’ai donné des interviews", se souvient-il. "Donc, quand je rejoins ma chambre, je m’enferme dans les toilettes je regarde la statuette et je me marre. Comme un fou! Plein d’acteurs en ont rêvé, et moi je me retrouve avec l’Oscar, en main, alors que c’est tout sauf un Graal. Cet Oscar, ça reste la plus grande ironie de ma vie."

Jean Dujardin a eu une brève carrière américaine, apparaissant notamment dans Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese et Monuments Men de George Clooney. Amoureux du cinéma américain, il confie ne pas avoir envie de poursuivre une carrière outre-Atlantique. Il sera à l'affiche en novembre prochain de J'accuse, le nouveau film de Roman Polanski sur l'Affaire Dreyfus.

Jérôme Lachasse