BFMTV

Oscars 2021: ces Français qui ont remporté une statuette cette nuit

Nicolas Becker, Alice Doyard et Florian Zeller, les trois Français récompensés aux Oscars ce soir

Nicolas Becker, Alice Doyard et Florian Zeller, les trois Français récompensés aux Oscars ce soir - AFP

Plusieurs Français, dont le dramaturge Florian Zeller, ont été sacrés ce dimanche aux Oscars.

Nommée dans plusieurs catégories, la France a reçu plusieurs prix lors de la 93e cérémonie des Oscars, qui se tenait ce dimanche dans une gare art déco du centre de Los Angeles.

Le plus important reste celui obtenu par Florian Zeller, lauréat du prix du meilleur scénario adapté pour son premier film, The Father, sur un vieil homme qui sombre dans la démence. Antony Hopkins, qui incarne ce personnage, a reçu également l'Oscar du meilleur acteur.

Un autre Français, Nicolas Becker, a été reconnu par l'Académie avec l'Oscar du meilleur son sur Sound of Metal, tandis que la productrice Alice Doyard a décroché un prix pour le documentaire Colette, consacrée à la résistante Colette Marin-Catherine.

• Florian Zeller (meilleur scénario adapté)

Florian Zeller a été récompensé pour le scénario de son premier film, The Father, qui doit sortir en juin en France. Inspiré de sa pièce, il suit un vieil homme, incarné par Anthony Hopkins qui sombre dans la démence. L'histoire lui a été inspirée par sa grand-mère, dont il était très proche et qui a commencé à souffrir de démence lorsqu'il avait 15 ans.

L'auteur français le plus joué au monde a expliqué à cette occasion avoir "écrit ce scénario pour Anthony Hopkins", "le plus grand acteur vivant" selon lui, qui a reçu l'Oscar du meilleur acteur pour son rôle. Florian Zeller, dont c'est le premier long-métrage, partage son Oscar avec son complice britannique Christopher Hampton.

• Nicolas Becker (meilleur son)

L'ingénieur du son Nicolas Becker, connu pour son travail sur Gravity (2013) ou Micmacs à tire-larigot (2009), a remporté l'Oscar du meilleur son pour Sound of Metal avec Jaime Baksht, Michelle Couttolenc, Carlos Cortes et Philip Bladh.

Plusieurs des membres de l'équipe du film ont décrit avec admiration Nicolas Becker comme une sorte de savant un peu fou, capable de se livrer, avant et pendant le tournage, aux expériences et prises de son les plus improbables pour parvenir au résultat souhaité.

Présenté en 2019 au festival du film de Toronto, Sound of Metal raconte l'histoire d'un batteur de heavy metal (Riz Ahmed) qui perd l'audition et souffre également de problèmes d'addiction. Il est tiraillé entre son désir de retrouver ses facultés à l'aide d'implants coûteux et la quiétude qu'il commence à trouver au sein de la communauté sourde. Sortie prochainement en France.

• Alice Doyard (meilleur court métrage documentaire)

Enfin, la productrice française Alice Doyard a été sacrée dimanche dans la catégorie documentaire, format court, pour Colette, un film réalisé par l'Américain Anthony Giacchino sur une ancienne résistante nonagénaire qui se rend, pour la première fois, sur le site de l'ancien camp de concentration de Nordhausen, en Allemagne, pour honorer la mémoire de son frère, mort là-bas.

C'est un voyage de mémoire mais aussi la naissance d'une relation entre Colette Marin-Catherine, débordante de vitalité à 90 ans, et une jeune passionnée d'histoire, Lucie Fouble, 17 ans, qui va l'accompagner dans son voyage.

Sa productrice Alice Doyard a récupéré son prix à Los Angeles, en remerciant Colette Marin-Catherine, restée chez elle en Normandie. "Cette récompense et ce film", a dit Alice Doyard en recevant son prix, "sont un hommage aux femmes de tous âges, partout dans le monde, qui se donnent la main et se battent pour la justice. Vive Colette et vive la France!"

"Puisque vous me dites qu'on a gagné, je vais aller faire pipi!", a réagi Colette Marin-Catherine sur BFMTV. "Je vais repartir en cuisine et m'offrir une gentille barrette de chocolat. Moi, ça me fait rien. J'ai 93 ans. Ça ne va rien changer à mon existence. Je suis très heureuse qu'ils ont l'Oscar, parce qu'ils l'ont bien mérité, toute l'équipe."
https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse avec AFP Journaliste BFMTV