BFMTV

Le Roi Lion, plus gros succès de l'année en France, détrône... Le Roi Lion de 1994

Un extrait de la version 2019 du Roi Lion.

Un extrait de la version 2019 du Roi Lion. - Walt Disney France

Avec 9,5 millions d'entrées, la nouvelle version du Roi Lion devance d'une courte tête le dessin animé original. Et devient aussi l'un des plus gros succès de la décennie.

Neuf semaines, c'est le temps qu'il a fallu au remake du Roi Lion pour dépasser l'original. Pas si surprenant quand on sait que le film de Disney a réalisé le deuxième meilleur démarrage de 2019 en France - et le huitième de tous les temps - avec 3,2 millions d'entrées. 

Des débuts beaucoup plus impressionnants que ceux du Roi Lion de 1994 qui n'avait attiré "que" 1,3 million de spectateurs lors de sa première semaine d'exploitation. Le dessin animé a en fait connu un succès relativement tardif, montant crescendo au fil des semaines.

Lors de sa sortie en salles en 1994, Le Roi Lion avait attiré 9,4 millions de personnes... 

Ce n'est qu'au bout de 14 semaines, portées par deux périodes de vacances scolaires, que le dessin animé original atteint finalement 9.410.525 millions de spectateurs. 

Un score déjà dépassé par Le Roi Lion version 2019, qui en est actuellement à 9.492.029 millions d'entrées. Ce total n'est d'ailleurs pas définitif puisque le film est encore à l'affiche dans de nombreuses salles.

L'infographie ci-dessous illustre les trajectoires différentes des deux films.

Mais en tout, plus de 10 millions de personnes ont vu Le Roi Lion original en salles

Cependant, le remake ne bat pas encore tous les records. Si l'on prend en compte l'ensemble de la carrière du dessin animé original, le nombre d'entrées dépasse la barre des 10,2 millions. Le nombre original d'entrées en salles a en fait été boosté par des ressorties en salles.

Disney recourt à cette pratique régulièrement depuis des décennies. Le meilleur exemple étant probablement celui de Blanche-NeigeComme l'explique Première, le dessin animé de 1938 est ressorti en salles à sept reprises, portant ainsi son total à au moins 18 millions d'entrées. 

Ainsi, grâce notamment à la version 3D, qui avait attiré près de 600.000 personnes en 2012, Le Roi Lion de 1994 peut se targuer d'avoir dépassé la barre symbolique des 10 millions de spectateurs - une prouesse pas encore réalisée par le remake.

Disney n'est pas la seule entreprise à utiliser ce procédé. En 2012, la version 3D de Titanic avait par exemple permis au film de James Cameron d'augmenter son score de plus d'un million d'entrées.

Le quatrième plus gros succès de la décennie

Le Roi Lion règne en tout cas de manière incontestée sur le box-office français cette année. Son dauphin, Avengers: Endgame, n'a attiré "que" 6,9 millions de personnes, un peu plus que la comédie Qu'est-ce qu'on a encore fait au bon Dieu ? (6,6 millions d'entrées) et bien plus que Toy Story 4 (4,4 millions d'entrées).

Le remake du dessin animé de 1994 devient ainsi l'un des plus gros succès de la décennie, juste derrière un autre film de la galaxie Disney: Star Wars 7, qui avait attiré plus de 10 millions de spectateurs en 2015.

De quoi confirmer Disney qui mise tant sur les remakes de ses dessins animés. Excepté Cendrillon et Dumbo, la plupart de ces paris ont fonctionné, frôlant ou dépassant le milliard de dollars de recettes à travers le monde.

De nombreux autres remakes sont ainsi attendus pour les prochaines années. A commencer par La Belle et le clochard, en novembre 2019 sur la plateforme Disney+, Mulan puis Cruella (l'héroïne issue des 101 Dalmatiens), qui sortiront dans les salles en 2020. La Petite Sirène, Pinocchio et Le Bossu de Notre Dame devraient également être adaptés dans les prochaines années même si aucune date officielle n'a encore été communiquée.

Louis Tanca