BFMTV

Joker devient le film interdit aux moins de 17 ans le plus lucratif de l'histoire au box-office mondial

Joaquin Phoenix dans la peau du Joker

Joaquin Phoenix dans la peau du Joker - 2019 Warner Bros. Entertainment Inc

Le clown psychopathe décroche un record que Deadpool détenait jusqu'à présent (et Ryan Reynolds ne cache pas sa colère).

Joker vient de marquer l'histoire du business du cinéma. Le film de Todd Phillips, qui raconte la genèse de l'ennemi de Batman, est devenu vendredi le film "R-Rated" (interdit aux moins de 17 ans non accompagnés d'un adulte, d'après les standards américains) le plus lucratif de l'histoire. 

Comme le détaille CNN, le long-métrage porté par Joaquin Phoenix a généré 788 millions de dollars au box-office mondial jusqu'à présent, soit 5 millions de plus que Deadpool, qui détenait le record depuis 2016. Ryan Reynolds, l'interprète de ce dernier, a félicité l'équipe du film avec l'humour noir caractéristique de son personnage: "Espèce d'enfoiré!" a-t-il écrit sur l'affiche de Joker, signant de la part de plusieurs héros de films interdits aux moins de 17 ans qui ont cartonné au box-office mondial: Deadpool, mais aussi Neo (Matrix) Pennywise (Ça) ou encore Wolverine (Logan).

Phénomène de société

Au box-office américain, en revanche, La Passion du Christ de Mel Gibson conserve la première place du classement, avec 370 millions de dollars générés en Amérique de Nord, contre 259 millions pour Joker

Le film s'impose comme l'un des grands phénomènes cinématographiques de cet automne. Après avoir remporté le Lion d'or à la Mostra de Venise, il a réalisé le 4e meilleur démarrage de l'année en France. À New York, l'un des lieux du tournage est envahi de touristes. Et partout dans le monde, de Hong Kong au Liban, il devient une figure des soulèvements populaires

Benjamin Pierret