BFMTV

Fille de Zeus, féministe, bissexuelle... 5 choses à savoir sur Wonder Woman

Wonder Woman en comics, en série télé, au cinéma et en dessin animé

Wonder Woman en comics, en série télé, au cinéma et en dessin animé - DC Comis / Warner Bros

Alors qu'un film sur les aventures de Wonder Woman débarque ce mercredi dans les salles françaises, voici ce qu'il faut absolument savoir sur la super-héroïne la plus célèbre du monde.

Elle est brune et musclée, a un regard perçant et possède un diadème orné d'une étoile qui lui sert également de boomerang quand l'occasion se présente. On l'a vue à la télévision, dans des comics colorés, sur des centaines de produits dérivés et, dès ce mercredi, on pourra la (re)découvrir sur grand écran, dans un film qui lui est entièrement consacré.

Wonder Woman débarque ce mercredi dans les salles obscures françaises, incarnée par Gal Gadot, dans un long-métrage qui suit ses aventures alors qu'elle vole au secours des Alliés pendant la Première Guerre mondiale. Mais la connaissez-vous vraiment? Voilà les cinq choses qu'il faut absolument savoir sur la super héroïne créée par DC Comis.

1 - C'est une princesse amazone

Wonder Woman, de son vrai nom Diana, est une princesse originaire de Themyscira, "l'île paradisiaque" uniquement peuplée de femmes, les Amazones. Elle est la fille Fille d'Hippolyta et du dieu grec Zeus. Après qu'un homme s'est écrasé sur l'île, Diana est envoyée sur Terre, aka le monde des hommes, afin de le ramener et de propager la paix et l’harmonie, deux valeurs chères à son peuple. Elle se fait alors passer pour une secrétaire, Diana Prince.

Wonder Woman
Wonder Woman © Warner Bros.

2 - Elle a plein de pouvoirs et d'accessoires magiques 

Côté pouvoirs, Wonder Woman est dotée d'une force surhumaine, peut voler dans les airs et courir à une vitesse hors norme. Elle peut également communiquer avec les animaux par télépathie et résister au contrôle mental. La super-héroïne peut aussi compter sur des cadeaux offerts pas les dieux grecs, tels que son lasso magique qui force à dire la vérité, son diadème boomerang et ses bracelets pare-balles. Sans oublier son superbe avion invisible qui lui permet d'échapper, ni vu ni connu, à ses ennemis.

Wonder Woman
Wonder Woman © DC Comics

3 - C'est un symbole féministe

La super-héroïne, créée par un certain Charles Moulton en décembre 1941, fait sa première apparition dans All Star Comics. A l'époque, Charles Moulton, de son vrai nom William Moulton Marston, est un psychologue diplômé d'Harvard qui divulgue ses conseils à la société All-American Publications, qui édite les bande-dessinées de l'univers DC. C'est lui qui propose de créer, pour la première fois, une femme super-héros.

Tout d'abord baptisée Suprema Wonder Woman, elle est présentée à la presse comme "conçue dans le but de promouvoir au sein de la jeunesse un modèle de féminité forte, libre et courageuse, pour lutter contre l'idée que les femmes sont inférieures aux hommes et pour inspirer aux jeunes filles la confiance en elles et la réussite dans les sports, les activités et les métiers monopolisés par les hommes". 

"Franchement, Wonder Woman, c’est de la propagande psychologique pour le nouveau type de femmes qui devraient, selon moi, dominer le monde", avait alors déclaré Mouton. 

Depuis, la super-héroïne s'est imposée comme une véritable icône féministe qui, en plus de combattre le crime et les super-vilains, se bat pour l'égalité homme-femme.

Wonder Woman
Wonder Woman © DC Comics

4 - Elle est bisexuelle

Fin 2016, Greg Rucka met fin à 75 ans de questionnements et révèle que Wonder Woman est bisexuelle. Le scénariste de DC Comics affirme que cela est "logique", puisqu'elle vient d'une île où n'habitent que des femmes et où les hommes sont bannis. 

"L'idée c'est d'avoir une relation amoureuse et sexuelle qui soit satisfaisante. Et la seule option ce sont des femmes. Mais une Amazone ne regarde pas une autre Amazone en disant 'tu es gay'. Pas du tout. Le concept n'existe pas", a-t-il expliqué. 

Toutefois, que ce soit dans la série télévisée, les dessins animés ou bien les comics, il n'y a pas eu, à ce jour, de romance avec une femme. De Steve Trevor, l'officier de l'armée américaine dont l'avion s'écrase sur l'île des amazones, à Batman ou encore Superman, ce sont ses histoires avec des hommes qui priment.

Wonder Woman
Wonder Woman © DC Comics

5 - Elle a été incarnée par Lynda Carter... et d'autres, dans des projets plus ou moins aboutis

Diffusée de 1975 à 1979 sur la chaîne ABC puis CBS, la série télévisée Wonder Woman est aujourd'hui, avec seulement trois saisons, un feuilleton culte qui a fait de l'actrice américaine Lynda Carter une star internationale. Mais peu d'autres ont eu sa chance, tant le personnage a fait l'objet de projets avortés ou contrariés. Le pilote de Who's Afraid of Diana Prince?, tourné en 1967, n'a jamais été diffusé. Ellie Wood Walker et Linda Harrison y incarnaient tour à tour la super-héroïne.

Côté dessin animé, plusieurs actrices lui ont prêté leur voix. Il y a eu Shannon Farnon dans Super Friends (1973-1986), la doubleuse Susan Eisenberg dans La ligue des justiciers (2001-2006), et même Lucy Lawles (Xéna la guerrière) dans Justice League: The New Frontier (2008), sans oublier l'actrice principale de The Americans Keri Russell, dans Wonder Woman (2009), Rosario Dawson dans les téléfilms La ligue des Justiciers (2014-2017) et Cobie Smulders (How I Met Your Mother) dans La grande aventure Lego (2014).

Wonder Woman dans Lego Movie
Wonder Woman dans Lego Movie © Warner Bros.
https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV