BFMTV

Emmanuel Macron "bouleversé" par le film Les Misérables: "C’est de la merde", estime Jeanne Balibar

Les Misérables de Ladj Ly -

Les Misérables de Ladj Ly - - Copyright SRAB Films - Rectangle Productions - Lyly films

"Bouleversé" par le film, Emmanuel Macron veut agir en banlieue. Jeanne Balibar a réagi vivement aux déclarations du chef de l'Etat.

"Bouleversé" par Les Misérables, le cri d'alarme sur l'état des banlieues de Ladj Ly, Emmanuel Macron a annoncé le mois dernier vouloir agir avant qu'il ne soit trop tard. Selon les informations du JDD, le président de la République aurait demandé au gouvernement de "se dépêcher de trouver des idées et d'agir pour améliorer les conditions de vie dans les quartiers".

Actrice dans le film de Ladj Ly, Jeanne Balibar a réagi vivement aux déclarations du chef de l'Etat. "Tant qu'il n'y a pas de bouleversement de la politique fiscale, ça ne sert à rien d'aller voir un film et de dire: 'Je suis bouleversé', c'est de la merde.", a-t-elle déclaré à So Film. Et la comédienne et réalisatrice de poursuivre: 

"Moi, j'ai grandi entourée de gens qui me parlaient de la révolution, et c'est encore le cas aujourd'hui. [...] J'en ai marre d'entendre parler de la révolution parce qu'on m'en parle depuis cinquante ans et qu'il ne se passe rien, ça ne fait qu'empirer."

Représentant de la France aux Oscars, Les Misérables raconte le quotidien de la BAC en Seine-Saint-Denis. Radioscopie des quartiers populaires en banlieue parisienne, le film met en scène une grave bavure policière et ses conséquences. Le film a rencontré un grand succès et s'approche du million de spectateurs.

Jérôme Lachasse