BFMTV

Disney: le testament de Robin Williams empêche un nouveau dessin animé d'Aladdin

Robin Williams fait la voix du génie dans le Aladdin de Disney

Robin Williams fait la voix du génie dans le Aladdin de Disney - Ethan Miller - Getty Images North America - Getty Images - AFP / Disney

Que serait Aladdin sans son célèbre génie de la lampe, porté par la voix emblématique (dans la version anglophone) de Robin Williams? Fasciné et inspiré par ce personnage, l'acteur américain s'était laissé aller à de longues heures d'improvisation, dont certains enregistrements jamais utilisés attendent patiemment, depuis des années, dans les placards des studios Disney.

Assez pour envisager un quatrième volet des aventures du héros au tapis volant? Ce n'est malheureusement pas si simple. Selon le Sunday Times, il serait impossible de se servir de ces extraits.

Robin Williams, tragiquement décédé en 2014, a précisé dans son testament qu'il ne souhaitait pas que ces bandes soient utilisées "durant une période de 25 ans après sa mort". Un moyen de protéger sa famille et de lui éviter des "pénalités financières à cause de revenus posthumes". 

Des blagues perdues à jamais

Une véritable déception pour Disney. "Quand il était en forme, le Robin hyperactif de Good Morning Vietnam, Hook, Le Cercle des Poètes disparus et de Mme Doubtfire que nous aimions tous faisait trente blagues à la minute", a confié l'ancien dirigeant de Disney. "Mais maintenant, parce qu'il avait insisté sur cette dernière volonté, elles resteront à jamais dans l'ombre", regrette-t-il. 

Nawal Bonnefoy