BFMTV

Comment Virginie Efira est devenue la star des comédies romantiques

Virginie Efira, le 16 mai 2015

Virginie Efira, le 16 mai 2015 - Loic Venance - AFP

D'abord animatrice télé, la jolie Belge s'amuse depuis quelques années à donner la réplique dans bon nombre de comédies romantiques. Retour sur une reconversion professionnelle du petit au grand écran.

On ne compte plus les comédies dans lesquelles s’illustre Virginie Efira. Ce mercredi, elle est d’ailleurs à l’affiche d’Une famille à louer, au côté de Benoît Poelvoorde. Un film loufoque évoquant le nouveau quotidien de Paul-André, un homme d’une quarantaine d’années ayant décidé de louer la famille de Violette – campée par la comédienne belge – contre le rachat de ses dettes.

S’il n’est plus étonnant de s’esclaffer sur grand écran en compagnie de Virginie Efira, la pétillante jeune femme n’y a pourtant pas débuté sa carrière. Visiblement attirée depuis son plus jeune âge par les caméras, Virginie Efira s’est d’abord lancée en télévision. À tout juste 21 ans, la Belge co-animait avec Lidia Gervasi l’émission pour adolescents Megamix sur la chaîne Club RTL.

Virginie Efira, nouvelle star de M6 dès 2003

En 1998, elle n’a pas encore conquis le monde, mais apprend un métier et laisse déjà entrevoir un humour certain. Star montante dans son pays, elle est repérée par M6 qui décide de lui confier, dès 2003 plusieurs émissions. 

La consécration arrive en 2006 lorsque la jeune femme prend les commandes de Nouvelle Star, avant de rejoindre la chaîne cryptée deux ans plus tard pour animer Canal Presque, un talk-show censé être drôle, mais qui ne l’était pas vraiment. "Je me souviens que j’allais voir le public en disant: ‘Est-ce que vous pouvez rire s’il vous plaît? Est-ce que vous pouvez le faire de temps en temps quand même parce que ça ne sera probablement pas très drôle, mais on a besoin de vous quand même’", confiait d’ailleurs il y a peu de temps Virginie Efira à propos de cette émission sur le plateau de Salut les Terriens.

Virginie Efira anime Nouvelle Star
Virginie Efira anime Nouvelle Star © M6 - Geral

Le petit écran finit par lasser la jolie blonde qui déclare dans Paris Match en 2010 qu’elle ne sera désormais plus animatrice "à moins d'avoir cinq enfants qui n'ont plus rien à manger". C’est dit.

Du petit au grand écran 

Mais Virginie Efira ne quitte pas la télévision sur un coup de tête. Son envie d'ailleurs a été amorcée dès 2004. Après avoir prêté sa voix au personnage de Liz Wil dans les deux volets du film Garfield, sortis respectivement au cinéma en 2004 et 2006, puis de Piper dans le film d’animation Robots, elle enchaîne avec un court-métrage et quelques pièces de théâtre.

Vient ensuite le temps des séries: Kaamelott, puis Off Prime - série humoristique mettant en scène Virginie Efira dans son propre rôle. Cette fois-ci, légèreté et dérision sont au programme, mais le grand public, lui, n’est pas au rendez-vous. Off Prime ne vivra donc que deux saisons sur la Six.

Le cinéma lui fait alors les yeux doux. Philippe Lefebvre lui offre en 2010 son premier rôle important dans son long-métrage Le Siffleur, une comédie ou Virginie Efira côtoie de grands noms du cinéma français: Thierry Lhermitte et François Berléand.

Une amoureuse de la comédie romantique 

Le succès finit par frapper à sa porte la même année grâce à L’amour c’est mieux à deux, une comédie romantique classique mais à l’humour efficace. L'actrice semble avoir trouvé sa voie et enchaîne avec La Chance de ma vie où elle joue le rôle de Joanna Sorini, une jeune femme devenue malchanceuse en amour - et pas que - depuis sa rencontre avec un certain Julien Monnier, lui-même touché par ce mal.

En 2013, Virginie Efira devient la MILF d’un autre film du genre: 20 ans d’écart. Un long-métrage où Alice Lantins, prise à son propre piège, doit choisir entre l’amour qu’elle porte pour un jeune étudiant et son avenir professionnel. En avril dernier, elle était à l’affiche de Caprice, une énième comédie romantique dans laquelle elle s’illustrait au côté d’Emmanuel Mouret.

Virginie Efira et Emmanuel Mouret dans Caprice
Virginie Efira et Emmanuel Mouret dans Caprice © Capture d'écran

Désormais comédienne à part entière, Virginie Efira se lance dans ce métier à corps perdu: "Il est important pour moi de tourner beaucoup. Comme s’il s’agissait de désacraliser quelque chose", confesse-t-elle sur le site de La Tribune de Genève.

Pour ce qui est du choix du genre, la comédienne s’autorise quelques explorations mais revient toujours à ses premiers amours: "La comédie me plaît et c’est un genre d’une noblesse très forte. On m’en propose beaucoup et ça me semble assez logique vu l’image que je projette et l’endroit d’où je viens", expliquait-elle à Paris Normandie en 2011.

En 2016, les spectateurs pourront retrouver la comédienne de 38 ans au côté de Jean Dujardin dans Up for Love. Une comédie romantique, bien sûr...