BFMTV

Ça est désormais "le film préféré du siècle" de Xavier Dolan

Xavier Dolan ne tarit pas d'éloges sur le film d'épouvante

Xavier Dolan ne tarit pas d'éloges sur le film d'épouvante - Loic Venance - AFP - Capture d'écran Youtube - Warner Bros. Pictures

Le cinéaste québécois fait part de son amour pour le film d'épouvante sur les réseaux sociaux. Un coup de publicité inattendu pour le long-métrage qui cartonne déjà outre-Atlantique, à quelques jours de sa sortie française.

Un blockbuster approuvé par le prince du cinéma intello. Sorti le 8 septembre dans les salles américaines (où il cartonne), Ça a fait forte impression à Xavier Dolan. Le réalisateur de Mommy et Juste la fin du monde, qui collectionne les récompenses les plus prestigieuses du haut de ses 28 ans, ne tarit pas d'éloges au sujet du film d'horreur sur les réseaux sociaux.

Réalisé par Andy Muschietti, Ça s'intéresse à une bande d'enfants aux prises avec un clown machiavélique. Il s'agit de la deuxième adaptation du roman éponyme de Stephen King; la première version, un téléfilm sorti en 1990, a traumatisé toute une génération.

Un film à la "beauté extrême"

Sur Twitter, Xavier Dolan déclare que Ça est "son film préféré du siècle". Sur Instagram, le cinéaste a publié une critique plus construite, véritable lettre d'amour au long-métrage:

"Allez voir Ça. Pour l'amour de votre enfance, pour les peurs que vous avez enfouies et que vous n'avez pas osé exprimer. Pour la beauté extrême, maussade, magistrale de sa photographie et de ses décors. Pour l'humour, pour le sens du plaisir assumé et innocent, pour l'esprit, pour Finn Wolfhard (Stranger Things, ndlr), Jaeden Lieberher et tous les autres. Allez le voir... pour TOUT ce qu'il est et tout ce qu'il signifie. C'est ce à quoi le divertissement devrait toujours ressembler, et ce à quoi il ressemble si rarement. Il devrait toujours être exigeant, et vous traiter avec le respect qu'il doit à votre goût et votre intelligence."

Le film de tous les records

Ces publications donnent à Ça une publicité aussi inattendue que superflue: le film bat tous les records aux États-Unis, et a écrasé le box-office américain dès son premier week-end d'exploitation (117,1 millions de dollars, soit le meilleur démarrage de tous les temps pour un film d'horreur selon The Guardian). De quoi laisser présager le meilleur pour sa sortie française, le 20 septembre prochain.

Benjamin Pierret