BFMTV

"Blue Jasmine", le dernier Woody Allen fleure bon le succès

L'actrice Cate Blanchett en promotion pour le film de Woody Allen "Blue Jasmine"

L'actrice Cate Blanchett en promotion pour le film de Woody Allen "Blue Jasmine" - -

Le dernier long métrage du réalisateur new-yorkais sort sur nos écrans ce mercredi. Porté par l'actrice Cate Blanchett, le film s'annonce très prometteur.

"Blue Jasmine", le dernier film de Woody Allen sort en salles ce mercredi. A 77 ans, le réalisateur américain renoue avec sa veine dramatique. Il dresse le portrait d'une femme sombrant dans la folie, et fait entrer l'Australienne Cate Blanchett dans son panthéon d'héroïnes aussi névrosées qu'attachantes.

Le nouvel opus du maître new-yorkais marque aussi son retour aux Etats-Unis, après un long détour en Europe où il a tourné sept de ses huit derniers films, notamment "Minuit à Paris".

"Absurde et tragique à la fois"

Tourné à New York et à San Francisco, "Blue Jasmine" repose presque entièrement sur les épaules de Cate Blanchett, qui avait pourtant "abandonné toute idée de travailler avec [Allen]. Je pensais qu'il n'était pas intéressé", déclarait-elle à la presse avant la sortie américaine du film.

"A la minute où j'ai lu le scénario, je l'ai trouvé fantastique. C'est parfaitement construit, c'est absurde et tragique à la fois", ajoutait-elle.

Cate Blanchett incarne Jasmine, l'épouse comblée d'un richissime investisseur financier à la Bernard Madoff (incarné par Alec Baldwin), qui perd sa fortune et son rang dans la haute société new-yorkaise lorsque son mari est arrêté pour fraude.

Complètement déstabilisée et psychologiquement fragile, elle décide de refaire sa vie à San Francisco et s'installe chez sa soeur, avec laquelle elle n'a aucun point commun.

Vers un deuxième Oscar?

Cate Blanchett incarne à merveille l'instabilité chronique de Jasmine, sa fuite en avant désespérée et son obsession de retrouver son rang et un confort illusoire, entre vodka et antidépresseurs.

L'actrice dit même avoir décortiqué ces troubles psychotiques avant de se lancer dans le tournage: "J’ai fait beaucoup de recherches. Ça va paraître ennuyeux à beaucoup de gens mais moi j’ai trouvé ça intéressant… Se pencher sur les effets des médicaments. Qu’est-ce qui arrive quand on mélange du xanax avec de l’alcool, ou comment ça se passe quand on a une crise d’angoisse?", confie Cate Blanchett.

Déjà oscarisée en 2005 pour "Aviator", ce rôle pourrait bien la mener à une deuxième statuette.

M.G. avec AFP et Claire Fleury (vidéo)