BFMTV

Cannes: Kevin Spacey se moque de Donald Trump au gala de l'amfAR

Kevin Spacey animant la le gala de l'amfAR, le 19 mai 2016.

Kevin Spacey animant la le gala de l'amfAR, le 19 mai 2016. - Alberto Pizzoli - AFP

Maître de cérémonie le temps de la soirée du gala de l'amfAR, ce jeudi 19 mai, Kevin Spacey ne s'est pas privé de moquer Donald Trump.

L'acteur de House of cards a donné de sa personne jeudi soir, pour animer le gala de l'amfAR, Cinéma contre sida, en marge du 69e festival de Cannes. Devant le tout Hollywood sur son trente et un et le jury de Cannes, Kevin Spacey a livré une imitation de l'ancien président des Etats-Unis, Bill Clinton, et abondamment moqué le candidat républicain Donald Trump. Expliquant d'abord que si Sharon Stone, qui anime habituellement la soirée était absente, c'est parce qu'elle combattait une autre maladie que le sida.

"Le nom de cette maladie est Donald Trump", a lancé l'acteur, s'offrant un petit moment Lafitte. "Les films étrangers contiennent les deux choses que Donald Trump déteste le plus, a-t-il poursuivi. Les étrangers et la lecture".

500.000 euros pour une journée avec Kevin Spacey

Mais la soirée n'était pas finie pour l'homme d'affaires. "Je ne crois pas que je puisse jamais voter pour un homme en faveur de la séparation de l'homme avec son visage", a poursuivi Kevin Spacey, faisant référence au menton de Trump. Et aussi: "Donald Trump adorerait sans doute Cannes, parce qu'il y a des tas de casinos à mettre en faillite".

Mais cela n'a pas échaudé l'acquéreur d'une journée avec le héros de House of cards, pour la somme de 500.000 euros.

Le gala de l'amfAR est organisé depuis 23 ans pendant le festival de Cannes pour lever des fonds en faveur de la recherche sur le sida. Le rond de serviette y coûtait cette année 11.500 euros minimum. L'objectif était de réunir au moins la somme atteinte en 2015, soit 30 millions de dollars.

M.R.