BFMTV

Archie s'est-il vu refuser le titre de prince parce qu'il est métis?

Harry, Meghan et Archie en Afrique du Sud en septembre 2019

Harry, Meghan et Archie en Afrique du Sud en septembre 2019 - Henk Kruger - Pool - AFP

Le fils de Harry et Meghan s'est-il vu refuser le titre de prince parce qu'il est métis, comme l' a suggéré sa mère dimanche soir lors de son interview avec Oprah Winfrey? La situation est en tout cas plus complexe que ça.

Archie, le fils de Harry et Meghan, s'est-il vu refuser le titre de prince parce qu'il est métis, comme l'a suggéré sa mère dimanche soir lors de son interview avec Oprah Winfrey? La situation est plus complexe que cela, comme le rappelle le site du quotidien britannique The Guardian.

Si on se réfère aux règles édictées par le roi George V en 1917, seuls les enfants et les petits-enfants du souverain peuvent obtenir automatiquement le prédicat Son Altesse Royale et le titre de prince ou princesse. Archie étant l'arrière-petit-fils d'Elizabeth II, il n'a pas pu devenir prince à la naissance. Il pourra le devenir le jour où Charles sera roi.

Le premier enfant du prince William, George, a quant à lui pu obtenir le titre de prince en raison de sa place dans l'ordre de succession. Avant sa naissance, la Reine s'est aussi assurée que les autres enfants de Kate et William, en leur qualité d'enfants du futur roi, bénéficient du titre. C'est pour cette raison que Archie, dont le père ne sera pas roi, n'a pas obtenu le titre.

"Ce n'est pas leur droit de lui envoyer [ce titre]"

Meghan Markle, qui est métisse, a indiqué que son mari lui avait révélé que certains au sein de la famille royale s'étaient souciés de la couleur de peau qu'allait avoir leur bébé, lorsqu'elle était enceinte d'Archie. Elle a confié à Oprah Winfrey son choc en apprenant que son fils ne pourrait pas obtenir de titre en raison de son métissage:

"Ce n'est pas leur droit de lui envoyer [ce titre]", a-t-elle indiqué à la célèbre présentatrice.

Depuis la diffusion des confessions choc de la duchesse de Sussex et du prince Harry, le monde entier se demande qui a fait le commentaire raciste entachant l'image de la famille royale. Ni la reine Elizabeth II ni son mari n'ont participé à ces conversations, selon Oprah Winfrey. Le prince Harry n'a pas précisé l'identité de la personne qui a évoqué ce sujet, "mais il a voulu s'assurer que je sache (...) que ce n'était ni sa grand-mère, ni son grand-père", a déclaré l'animatrice à l'émission CBS This Morning.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV