BFMTV

50 Cent fait fortune après avoir vendu en 2014 un album en bitcoins

Le rappeur 50 Cent, en concert à New York, en décembre 2015.

Le rappeur 50 Cent, en concert à New York, en décembre 2015. - Matthew Eisman - Getty Images North America - AFP

Le rappeur 50 Cent a été visionnaire en acceptant que les fans achètent son album Animal Ambition en bitcoin, en 2014.

"Pas mal pour un gamin de South Side. Je suis tellement fier de moi". 50 Cent a de quoi se réjouir. Le rappeur américain a été le premier à accepter les Bitcoin comme moyen de paiement, en 2014, lorsque son album Animal Ambition est sorti.

Un bitcoin valait alors 662 dollars. Sachant qu'il en vaut aujourd'hui plus de 10.000, 50 Cent peut donc se frotter les mains. La cryptomonnaie a gagné 900% en 2017. Il a ainsi empoché, comme il l'explique sur son compte Instagram, "entre 7 et 8,5 millions de dollars".

Ruiné par une sextape

Animal Ambition est le cinquième et dernier album du rappeur à ce jour. Son sixième disque, Street King Immortal, annoncé depuis des années, est toujours au stade de projet.

C'est une excellente opération pour le rappeur, qui a failli être ruiné par une affaire de sextape en 2016. Il avait alors évité la faillite grâce à une décision de justice américaine lui permettant de régler ses dettes.

50 Cent - Curtis Jackson - avait demandé son placement en faillite personnelle en 2015, peu après la plainte d'une femme apparaissant dans une vidéo intime, Lastonia Leviston, qui lui avait valu une amende de sept millions de dollars.

Magali Rangin