BFM Paris

Paris: en grève, des éboueurs et égoutiers manifestent depuis le toit de la direction de la propreté

Des éboueurs en grève ont manifesté depuis le toit de la direction de la propreté à Paris.

Des éboueurs en grève ont manifesté depuis le toit de la direction de la propreté à Paris. - BFM Paris

Depuis ce mardi, ils protestent contre l'application à Paris en 2021 de la loi de transformation de la vie publique. Le mouvement a été reconduit pour la journée de mercredi.

Les éboueurs et égoutiers parisiens sont bien décidés à se faire entendre. Pour cela, ils ont entamé une grève illimitée, tandis que plusieurs dizaines d'entre eux se sont installés sur le toit de la Direction de la Propreté, dans le 13e arrondissement de Paris, ce mardi.

Au pied de l'immeuble, du mobilier a été incendié, provoquant d'importants dégagements de fumée. Des centaines de tracts ont par ailleurs été jetés depuis le toit par les manifestants. Le taux de grévistes était de 50% assure la CGT, contre 25% selon la mairie de Paris.

Les prises de contact avec la direction ayant échoué, 30 à 35 éboueurs et égoutiers ont décidé de passer la nuit de ce mardi sur le toit, a appris BFM Paris. Ils appellent en outre à un blocage des lieux de travail mercredi, dès la prise de service, puis à se rendre à la Direction de la propreté pour protester.

Une "casse du service public"

Les éboueurs et les égoutiers s'opposent à la prochaine application, en 2021, dans la capitale, de la loi de transformation de la vie publique, "une casse du service public" selon eux.

Ils déplorent notamment une réduction des congés ainsi qu'une "entrave au droit de grève". Ils dénoncent aussi les conditions sanitaires dans lesquelles ils exercent leur profession.

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions