× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Protéger sa maison : nos conseils experts en sécurité domestique

Pour protéger sa maison des cambriolages, quelques précautions élémentaires et un système de sécurité adapté sont les meilleurs atouts. A l’heure de la maison intelligente, les alarmes connectées et les systèmes de vidéosurveillance pour les particuliers sont en plein essor. Mais avant de choisir son dispositif de protection il convient aussi d’adopter quelques réflexes simples et de connaître les spécificités des équipements de sécurité.

Eviter les cambriolages : les gestes simples

Sans qu’elles ne vous dispensent d’un système de sécurité de type alarme ou caméra, quelques bonnes pratiques peuvent limiter les cambriolages.

  • Rester vigilant

Dans la très grande majorité des cas, le cambrioleur est un opportuniste qui choisit la facilité, et donc un logement mal protégé. L’une des premières précautions à prendre est de décourager les tentatives d’intrusion en amont.

Nombreux sont encore les particuliers qui s’absentent en oubliant de fermer l’un des accès : fenêtre à l’arrière de la maison, porte de garage, baie vitrée… Contrôler le verrouillage des différents points d’accès, même pour une absence de courte durée, est une habitude simple à prendre mais gage de sécurité.

  • Compliquer ou entraver l’accès aux ouvrants.

Par exemple, planter un rosier en façade ou devant une fenêtre est un choix - piquant- judicieux. De même, il faudra penser à ranger systématiquement le petit mobilier (banc, table) ou le matériel de bricolage (tournevis, escabeau…) dont l’utilisation faciliterait le travail des cambrioleurs.

  • Dissuader les intrus

A l’aide de programmateurs pilotez l’éclairage ou la mise en marche de la télévision pour simuler une présence dans votre logement lors de vos absences. De même, prévoyez l’installation d’éclairages automatiques à l’extérieur qui feront fuir les indélicats.

Pensez également aux équipements de sécurité mécaniques : posez un verrou sur les fenêtres de toit ou sur la baie vitrée, sécurisez une fenêtre avec une barre télescopique ou mieux installez des volets roulants !

  • Anticiper vos absences

Activez la solidarité entre voisins avant de partir en vacances. En augmentant la vigilance de chacun, vous réduisez le risque d’effraction. Vous pouvez également faire appel à des centres de télésurveillance pour assurer le gardiennage de votre maison, ou vous connecter sur des plateformes collaboratives dites de home-sitting. Sur ces dernières, vous entrez en relation avec d’autres propriétaires qui ont besoin, comme vous, de faire occuper leur logement.

Enfin, évitez de faire état de vos déplacements sur les réseaux sociaux. Les informations y circulant vite, il est préférable de s’abstenir de renseignements (de dates ou de destinations) trop précis.

En appliquant ces quelques principes, vous réduisez les risques de cambriolage.

Mais pour aller plus loin dans la dissuasion, un équipement avec des systèmes de protection électroniques tels que les alarmes sans fil ou les caméras IP s’avère nécessaire.

Protection électronique : l’avis de nos spécialistes

Depuis 2012, CFP Sécurité est spécialisé dans la vente d'alarme sans fil et de vidéosurveillance à destination des particuliers. Leader français de la sécurité domestique en ligne, nos experts sélectionnent les équipements les plus performants et mettent leur savoir-faire et conseils à votre service.

  • Les alarmes sans fil

Désormais généralisées sur le marché, les alarmes de maison sans fil sont des dispositifs de sécurité qui s’installent facilement, sans multiplier les câbles d’alimentation dans la maison. Elles se composent d’une centrale d’alarme et de ses accessoires. La centrale est le cœur de l’installation, on y connecte les différents équipements qu’elle supervise : détecteurs de mouvements, détecteurs d’ouverture, barrière infrarouge, sirènes, télécommandes…

Ces accessoires communiquent avec la centrale d’alarme via des ondes radio sécurisées. S’ils transmettent une anomalie, la centrale donne l’alerte. Les systèmes d’alarme permettent ainsi de protéger un domicile, un local commercial, une dépendance, un garage…

Il est possible d’y adjoindre des éléments renforçant la sécurité domestique. Les détecteurs techniques comme les détecteurs de fumée, détecteurs de gaz ou détecteurs d’inondation sont reliables à la centrale d’alarme. Dans ce cas, l’alerte sonore locale du détecteur est relayée par le système d’alerte de la centrale : sirène et/ou appel téléphonique.

Sur les modèles d’alarmes connectées, l’armement et les réglages pourront être contrôlés depuis l’application smartphone ou l’interface web du fabricant.

Très souvent pilotables à distance, les dispositifs de sécurité peuvent s’intégrer à une solution domotique complète gérant tous les équipements de la maison connectée : alarme, éclairage, chauffage, volets roulants, caméra…

  • Les caméras de surveillance

Les caméras de surveillance s’utilisent seules ou couplées à un système d’alarme. Elles permettent d’assurer un contrôle permanent sur la zone surveillée : une entrée, un jardin, une arrière-salle, un atelier …

Une caméra intérieure permet de veiller sur une réserve, un garage ou sur une chambre d’enfant par exemple. Discrètes et faciles d’installation, vous utiliserez ces petites caméras pour garder un œil sur un local distant ou sur une personne dépendante (bébé, personne âgée).

Pour surveiller un extérieur comme un jardin ou une allée, il faudra choisir une caméra extérieure étanche. Elle devra répondre à l’indice de protection IP66, conçu pour résister aux intempéries et au vandalisme.

Fixes ou motorisées, les caméras IP, pilotables et consultables à distance depuis un smartphone ou PC sont désormais très courantes. Elles bénéficient de technologies avancées et de fonctions intelligentes telles que la détection de mouvement ou les alerte push vidéo. À tout moment, et où que vous soyez, vous avez la possibilité d’accéder aux images retransmises par votre vidéosurveillance. Vous êtes alerté immédiatement en cas d’activité anormale.

Parmi les modèles les plus aboutis, les caméras dôme PTZ vous permettent de régler à distance la rotation, l’inclinaison et le zoom. Le champ de vision de la caméra peut donc être précisément paramétré depuis l’interface dédiée en quelques clics.

Les professionnels du tertiaire ou les occupants de grands locaux pourront également opter pour un kit de vidéosurveillance complet disposant de multiples caméras reliées à un enregistreur numérique appelé NVR.